Menu

Sport Publié

LG Cup : Le Maroc affrontera le Cameroun le 13 novembre

Dans le cadre de sa préparation à la prochaine Coupe d’Afrique des nations de football, le Maroc participera à la LG Cup, tournoi amical qui se tient du 11 au 13 novembre prochain à Marrakech. Lors de la conférence de presse de présentation de l’évènement, qui s’est tenue ce jeudi à Casablanca, les organisateurs ont annoncé que le Cameroun serait l’un des adversaires des Lions de l’Atlas.

Temps de lecture: 2'
Image de la dernière confrontation entre les Lions de l'Atlas et ceux du Cameroun

Entre le 11 et le 13 novembre prochains, la LG Cup, un tournoi amical organisé annuellement dans différents endroits du globe. Alors que se profile la 29e Coupe d’Afrique des nations, ce sont 4 nations du continent qui se retrouveront dans le Grand Stade de la Cité ocre. En plus du Maroc, pays organisateur, l’Ouganda, le Soudan et le Cameroun, seront de la partie.

Une formule particulière

Le Maroc affrontera l’Ouganda dans la soirée du 11 novembre, puis le Cameroun deux jours plus tard, pour terminer son tournoi. Toutes les équipes ne s’affronteront pas, comme dans un système de poule unique. Il n’y aura pas non plus de système à élimination directe.

Karim Alem, conseiller du président de la Fédération royale marocaine de football, a expliqué au cours de la conférence de presse, que les dispositions de la Confédération africaine de football empêchaient deux équipes qui devraient s’affronter en coupe d’Afrique dans deux mois, en l’occurrence le Maroc et le Soudan, de se mesurer en match amical.

Il a néanmoins précisé qu’il était prévu de départager les équipes à la fin du tournoi, en fonction des points qu’elles auront accumulés. Un match gagné équivaut à 3 points, une défaite 0 point. En cas de match nul à l’issue des 90 minutes réglementaires, les adversaires seront départagés lors d’une séance de tirs-aux-buts. Une victoire acquise dans ces conditions rapportera 2 points (1point pour le match nul + 1 point de bonus pour la victoire aux tirs-aux-buts).  De même l’équipe qui perdra rapportera le point du match nul acquis à l’issue du temps règlementaire.

La tête déjà à la CAN

Présent à cette conférence de presse, Eric Gerets, sélectionneur national, s’est dit «très content d’avoir la possibilité de jouer à nouveau dans un stade où les Lions de l’Atlas ont eu de bonnes sensations dernièrement (trois victoires en trois matchs, ndlr)». A moins de trois mois de la CAN, le sélectionneur national sait aussi que cette compétition amicale lui servira de répétition générale.

Il s’est ainsi réjoui de la perspective qui lui est offerte, «de rassembler plus de joueurs que lors des matchs habituels». Gerets a ainsi dit qu’il avait actuellement en tête près de 37 joueurs. Il a précisé à ce propos, que ceux qui ont fait partie des  3 derniers rassemblements de la sélection seraient présents, sauf en cas d’accident. Moestafa El Kabir, la révélation de ce début de saison à Cagliari (championnat italien) présélectionné contre la Tanzanie, pourrait faire partie du groupe.

Concernant le tirage de la CAN, le 29 octobre prochain, le Lion de Rekem a admis qu’il n’y était pas indifférent, même s’il n’avait pas de préférence pour l’une ou l’autre des équipes. «Si les équipes se sont qualifiées, c’est qu’elles méritent d’être là (…) De toute façon, lorsqu’on envisage de gagner une Coupe d’Afrique, il faut se préparer à croiser de grosses équipes».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com