Menu

Sport Publié

Le Maroc à l’unisson, fête ses Lions

Sa capacité étant limitée à 45 000 places, le Grand stade de Marrakech n’a pas pu accueillir tout le monde pour fêter la qualification  des Lions de l’Atlas pour la prochaine CAN. Ceci n’a pas empêcher l’ensemble du peuple marocain de communier avec ses héros, après le beau cadeau qu’ils lui ont offert.

Temps de lecture: 2'
DR

Les scènes de joie au soir du 4 juin, après la victoire du Maroc sur l’Algérie (4-0) à Marrakech, avaient donné un bel avant-goût  de ce qui se passerait en cas de qualification. Hier soir, le stade de la ville ocre a une nouvelle fois, porté chance aux Lions de l’Atlas, qui y ont obtenu leur 14e qualification pour une Coupe d’Afrique des nations.

Le «douzième homme»  a mouillé le maillot

Dans le stade et en dehors,  les témoins privilégiés de cet évènement, ont porté leurs chouchous du début à la fin, dans une ambiance surchauffée. Un magnifique tifo a été déployé en début de rencontre, pour pousser les Lions de l’Atlas vers leur Come-Back en coupe d’Afrique, une compétition dont ils sont absents depuis 2008. De plus, chaque action des hommes de Gerets a déclenché des clameurs qui ont fait vibrer l’enceinte du stade durant les 90 minutes de la rencontre.

Le tifo déployé lors du match

Le «douzième homme» pesait visiblement plus que les 45 000 âmes du Grand Stade, plus que celles qui peuplent Marrakech, car c’est tout le peuple marocain qui a retenu son souffle, et poussé son équipe. Chaque but des Lions a été célébré avec la même intensité dans les cafés ou les maisons.

Mouvement national de joie

A la fin du match, ce sont des milliers de supporters qui se sont donnés rendez-vous dans les rues pour célébrer le retour de leur équipe dans l’élite africaine du football. On a veillé tard ce dimanche dans la plupart des villes du Royaume. A Casablanca, les coups de klaxon ont retenti dès les premiers instants qui ont suivi le coup de sifflet final. Des supporters, en voiture ou à pieds, parés des couleurs nationales ou du drapeau chérifien, ont organisé une grande parade sur la corniche. Les klaxons, habituellement incommodants, et les embouteillages, n’ont gêné personne ce dimanche soir.

A Rabat, comme au soir du succès contre l’Algérie, c’est sur l’'Avenue Fal Ould Omeir que les fans marocains ont manifesté leur joie.  «C’était bruyant, mais pas autant que la dernière fois (lors de Maroc Algérie, ndlr)», nous confie un témoin sur place. «Ça a chanté, klaxonné, mais la circulation était plus fluide», précise la même source.

La joie a même contaminé les autoroutes. «A l'entrée de Casablanca, j'ai aperçu une voiture avec quelque chose qui flottait à l'arrière. J'ai d'abord pensé que c'était un écran en plastique mis pour protéger le pare-brise arrière. Quand je l'ai dépassée, j'ai vu que c'était un grand drapeau. Quelques minutes après, c'est un autre véhicule qui m'a doublé, avec un drapeau du Raja» nous confie un autre témoin. Une chose est sûre, même à  des dégrés d’intensité différents, derrière la victoire des Lions, c’est tout le Maroc qui a vibré. 

Le Maroc fait son come-back

Pour son come-back en coupe d'Afrique, le Maroc a fait les choses en grand. La nette victoire contre la Tanzanie dimanche dernier (3-1) a conclu un parcours exemplaire de l'équipe nationale, qui a su affirmer son caractère et sa force de réaction au long de ces éliminatoires. Le Maroc vainqueur en 1976, troisième en 1980, et finaliste en 2004, revient en force après avoir manqué l'édition de 2010, et après avoir été éliminé au premier tour en 2006 et 2008.

Les Lions de l'Atlas ont rejoint la Guinée équatoriale et le Gabon, qualifiés en tant qu’organisateurs de la CAN, qui se tient du 21 janvier au 12 février prochains. Les autres qualifiés sont  l'Angola, le Botswana, le Burkina Faso, la Côte-d’Ivoire, le Ghana, la Guinée, la Libye, le Mali, le Niger, le Sénégal, le Soudan, la Tunisie, et la Zambie.

En l'absence de ténors tels que l'Egypte, le Cameroun, le Nigéria, ou même l'Afrique du Sud, les Lions de l'Atlas devraient figurer parmi les favoris, vu leur parcours. Ils seront fixés sur leurs adversaires le 29 octobre prochain, à l'issue du tirage au sort.

tout a un prix
Auteur : amir
Date : le 11 octobre 2011 à 22h08
et cette qualification du maroc a couté combien deja?

en euro biensur!!


heureux pour taarabt
Auteur : boutfounast
Date : le 11 octobre 2011 à 15h23
je suis content de retrouver notre cher taarabt qui a bien reussi son retour a la selection bravo au maroc
Grâce au Lion de Rekem,Moulay Chérif Eric que nous retrouvons cet unisson .......
Auteur : pouic2011
Date : le 11 octobre 2011 à 10h34
Qu'on ne perd pas ça de vue,le Maroc a toujours eû dans son berceau des joyaux à l'état brut mais ils ne demandaient qu'une chose c'est d'être bien taillés.Malheureusement pour nous,ceux qui étaient au pouvoir ne penser qu'à leurs intêrets mais pas à ceux des citoyens.
Voilà il nous a fallu du temps et de la patience pour retrouver une équipe nationale digne de ce nom,foot rapide avec une touche de balle,solidaire(la solidarité a été tjrs été tabou chez nous) et union.Merci à Moulay Eric et tu mérites encore plus dans ce Royaume,Moulay Chérif Eric,prends ces pierres précieuses en main et taille-les bien en les mettant sur le terrain pour que nous puissons rêver du beu football,c'est tout ce qui nous reste de propre c'est CE REVE.........
Un deuxième trophé
Auteur : Amoqrane61
Date : le 10 octobre 2011 à 21h01
Bravo les lions de l'atlas, bravo aussi le lion belge. Ce fut victoire avec de la manière. On pardonne à Taarabt, il a su se faire pardonner Gerets lui a ouvert les bras comme un père il a pas été déçu.
Maintenant, avec cette équipe de bons joueuyrs et en l'absence de ténors comme l'egypte, le negiria, cameroun, le Maroc devrait s'imposer: les joueurs et le coatch devront se dire que c'est l'occasion idéale pour décrocher un 2° trophée africain après celui de ....1976.
Vous êtes prêts les gars?
Bravo à nos Lions
Auteur : sara**
Date : le 10 octobre 2011 à 17h20

La joie a été immense hier, félicitations à tous les marocains.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com