Menu

Société Publié

Ceuta : Des «igloos» pour héberger les mineurs étrangers non accompagnés

Temps de lecture: 1'
Les «igloos» qui seront installés sur le porche du centre d’accueil pour mineurs «La Esperanza» de Ceuta. / DR

Le gouvernement de Ceuta hébergera une cinquantaine de mineurs étrangers non accompagnés dans de petites maisons en forme d’«igloo», indique El Faro de Ceuta.

Il s’agit de petites pièces préfabriquées homologuées par le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR), installées sur le porche du centre d’accueil pour mineurs «La Esperanza», d’après la Ville autonome. A l’origine de ces installations, la forte hausse (80%) de l’arrivée des migrants mineurs à Ceuta. Ces cabanes, dont les représentants ont visité mardi les installations, font office de mesure d’urgence, conséquence de l’absence d’un centre «approprié» construit à temps.

La gestion de ces pièces et des mineurs qui y seront hébergés sera du ressort de l’entreprise embauchée pour leur installation. D’après la Ville, cette dernière est habituée à effectuer des tâches dans des situations d’urgence, notamment dans le cas d’inondations. Plusieurs partis de l’opposition ont indiqué que le coût de ce projet serait de 3 500 euros par jour, soit un total d’un million et demi d’euros au cours des prochains mois, en raison du retard pris par le groupe Tragsa lors des travaux du centre.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com