Menu

Politique Publié

Etats-Unis : Les élections sourient aux parlementaires proches du Maroc

Les élections de mi-mandat aux Etats-Unis ont enregistré la victoire de députés et sénateurs proches du Maroc dont certains membres du Congressional Morocco Caucus.

Temps de lecture: 2'
DR

Les officiels marocains ont suivi avec un intérêt particulier les élections de mi-mandat aux Etats-Unis, ce 6 novembre. Ils avaient notamment les yeux rivés sur les résultats des parlementaires ayant plaidé la cause du royaume à la Chambre des représentants et au Sénat.

Vingt-quatre heures après ce scrutin, les résultats sont plutôt rassurants. A commencer par l’avenir du projet de résolution, déposé en septembre par trois congressmen, appelant l’administration Trump à soutenir le plan d’autonomie au Sahara occidental et «condamner toute action entreprise par le gouvernement iranien ou le Hezbollah visant la déstabilisation de l’Afrique du nord».

L’auteur principal de l’Initiative, le député du Parti Républicain Joe Wilson a pu conserver son siège, à l’instar de Gerry Connolly du Parti Démocrate qui a signé le texte. En revanche, le Républicain Carlos Curbelo n’a pas eu cette chance.

Résilience des députés du CMC

Pour d’autres députés ou sénateurs proches du royaume, le verdict des urnes leur a été également favorable. Ainsi, le Démocrate Bennie Gordon Thompson, 70 ans, a remporté son siège. Ce député était membre dans l’ancienne composition du Congressional Morocco Caucus (CMC).

Sa camarade, Tulsi Gabbard, à la fois au parti et au CMC, est sortie également victorieuse dans le deuxième district de Hawaï. Le Démocrate Joaquin Castro et les Républicains Ken Calvert et Mario Diaz-Balart ont gagné respectivement en Californie et Floride.

Même Chris Collins, un soutien de première heure au candidat Trump et «ami» du Maroc, a remporté la victoire à New York. Son inculpation en août dernier par un juge fédéral dans une affaire de délit d’initié n’a pas renversé les pronostics.  

Le scrutin du 6 novembre a également souri à Alcee Hasting, un autre lobbyiste du royaume. Le député Démocrate, âgé de 70 ans, est un membre du Black Caucus et du Congressional Morocco Caucus.

En revanche, Pete Sessions a perdu son siège de député au Texas face au Démocrate Collin Allred. Compte tenu de ses défaites, la composition du Congressional Morocco Caucus devrait connaitre quelques changements à la marge.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com