Menu

Histoire Publié

Histoire : Rosita Forbes, l’aventurière proche de Moulay Ahmed Raissouni

Rosita Forbes fait partie de ces rares femmes aventurières à avoir marqué l’entre-deux-guerres. Parmi ses succès les plus notables, il y a cette biographie du Marocain Moulay Ahmed Raissouni, dont la préparation l’a poussée à s’installer plus de trois mois au Maroc.

Temps de lecture: 3'
Rosita Forbes, journaliste, écrivaine et documentariste anglaise. / Ph.DR

Rosita Forbes est née le 16 janvier 1890 en Angleterre. Fille d’une famille de notables, la jeune femme se fait un nom grâce à ses aventures rocambolesques, qu’elle retranscrit dans des livres souvent primés ou adaptés au cinéma.

De 1917 à 1918, Rosita Forbes visite plus de 30 pays d’Asie. Un an après, elle se rend pour la première fois en Afrique du Nord. Ce voyage donne naissance à son premier livre, «Unconducted wanderers», paru en 1919. Moins d’un an plus tard, elle se fait passer pour «Sitt Khadija» et réussit à être la première femme européenne à visiter l’oasis de Koufra, en Libye. Ainsi, elle se fait un nom au sein de la très restreinte communauté des femmes aventurières de l’époque.

Trois mois aux côtés de Raissouni

Désormais au devant de la scène littéraire, la jeune femme s’attaquera à un sujet, ou plutôt un personnage, qui affriolait les Anglais. Il s’agit du célèbre Moulay Ahmed Raissouni. Pour le rencontrer, Rosita Forbes se rend dans le village de Zinat (région de Tétouan). Elle compile le tout dans son livre à succès «The Sultan of the Mountains, His Life Story as Told to Rosita Forbes» (Thornton Butterworth Limited, 1924 - 322 pages), paru en 1924.

The Sultan of the Mountains, His Life Story as Told to Rosita ForbesThe Sultan of the Mountains, His Life Story as Told to Rosita Forbes

L’idée d’aller à la rencontre de Raissouni lui est soufflée par son éditeur, qui publie ainsi la première biographie de Rosita Forbes. La jeune anglaise passera près de trois mois aux côtés de Raissouni. Durant son séjour, Rosita note tout et revient sur les évènements les plus marquants de la vie fantasmagorique de ce héros.

Le livre est une sorte d’entretiens entre la journaliste et Raissouni, connu pour avoir été un fervent opposant au Makhzen et qui a contrôlé la petite bourgade de Zinat. Même si aucune trame spatio-temporelle n’est respectée, cette série d’évènements relatée par le protagoniste en personne, en disent long sur sa vie, ses ambitions et ses relations.

Raissouni sous le charme de Rosita Forbes

Connu pour avoir été un coureur de jupons, ce père de neuf filles et de trois garçons reconnus plus tard, aurait jeté son dévolu sur sa biographe, Rosita Forbes. En effet, le livre inclut une lettre écrite à Rosita par Raissouni lui-même.

«Gloire à Dieu, le lundi 7 mai, jour sacré de Moharram, le premier mois de l’année 1342 (dans le calendrier musulman), elle est venue nous rendre visite, la belle, la perle précieuse, la savante et bien éduquée Sayeda Rosita Forbes, l’Anglaise»

Lettre de Moulay Ahmed Raissouni (The Sultan of the Mountains, His Life Story as Told to Rosita Forbes)

De son côté, il semblerait que la belle anglaise n’ait pas été indifférente au charme de Raissouni. Elle évoque le «glamour fabuleux» et «le charme, aussi puissant qu’insaisissant», de Moulay Ahmed Raissouni.

Moulay Ahmed Raissouni en compagnie de Rosita Forbes./Ph.DRMoulay Ahmed Raissouni en compagnie de Rosita Forbes./Ph.DR

Bien que la légende urbaine parle d’une relation amoureuse entre ces deux derniers, plusieurs ont par la suite démenti ce que Margaret Bald, auteur de «Du Sahara à Samarcande : Ecrits de voyage choisis de Rosita Forbes, 1919-1937», qualifie de simples «sottises».

De plus, cette légende a était principalement nourrie par le film de John Milius, «The Wind and the Lion», sorti en 1975. Le film qui se base principalement sur le livre de Rosita Forbes et l’article de l’historienne américaine Barbara Wertheim Tuchman a été sexué par Hollywood.

Des fins tragiques

Outre cet aspect d’une relation dont le mystère demeurera entier, le livre de Rosita Forbes est surtout un recueil important pour la compréhension de ce personnage adulé et dont la notoriété et le pouvoir ont bien des fois dépassé les frontières du royaume. Raissouni se livre dans ses interviews sur les affaires les plus marquantes, telles que l’enlèvement d’Ion Perdicaris, du général écossais et instructeur de l’armée marocaine, Caïd Maclean, ou encore la trahison de son cousin et frère de lait Abdelrrahman Abdel-Saduk, pacha de Tanger. Ce dernier le piègera et l’emprisonnera pendant quatre longues années.

Mais loin de cette image de «gros dur», Raissouni avancé en âge, est tombé malade et s’est vu arraché à ses terres par les Espagnols, lorsqu’il a rencontré Rosita Forbes. Un an après la publication de sa biographie, Raissouni a été capturé par l’armée d’Abdelkrim El Khattabi, qui le maintiendra captif jusqu’à sa mort.

Suite à cette publication, Rosita Forbes enchaînera les conférences aux Etats-Unis. Elle sera encensée par la critique et verra sa carrière fulminer au sommet, avec les innombrables expéditions qu’elle mènera. Cependant, son image sera ternie lorsqu’elle s’affichera aux côtés d’Adolf Hitler et Benito Mussolini. Rosita Forbes prendra sa retraite et s’isolera dans une maison construite sur une île presque déserte dans les Bermudes.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com