Menu

Mode Publié

Dakhla accueille le Festival international de la mode en Afrique du 21 au 24 novembre

Temps de lecture: 1'
Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, et le créateur nigérien Alphadi, président et fondateur du FIMA. / DR

Le Festival international de la mode en Afrique (FIMA) célèbre cette année son 20ème anniversaire à Dakhla sous le patronage du roi Mohammed VI, annoncent aujourd’hui les organisateurs dans un communiqué.

Du 21 au 24 novembre 2018, le FIMA se tiendra pour la première fois au Maroc à l’occasion d’une édition phare sur le thème «L’art et la culture, vecteurs d’intégration africaine».

«Et pour faire rayonner cette rencontre inédite, le FIMA a organisé un roadshow médiatique particulièrement suivi à New York», indique-t-on de même source. Un dîner de presse a ainsi réuni Omar Hilale, représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, des grands investisseurs de la mode africaine et marocaine ainsi que des représentants de publications prestigieuses dont Forbes.

Le créateur nigérien Alphadi, président et fondateur du FIMA, a présenté la programmation du prochain volet de la manifestation, qui proposera des défilés, colloques, ateliers et expositions autour de la mode en Afrique. Seul créateur de mode dans le monde à bénéficier du titre d’Artiste de l’UNESCO pour la paix, Alphadi a également témoigné lors de cette rencontre du rôle déterminant du FIMA dans la coopération Sud-Sud.

Créé en 1998, le FIMA offre «une plate-forme unique d’échanges sur le rôle de la culture en Afrique comme vecteur de développement, de paix et de levier d’intégration et de rapprochement des peuples».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com