Menu

Sport Publié

Les Kenyans dominent la 11e édition du Marathon de Casablanca

Temps de lecture: 1'
Image d'illustration. / DR

Les athlètes kenyans ont dominé dimanche la 11e édition du Marathon international de Casablanca (MIC) en remportant les épreuves masculine et féminine alors que les Marocains se sont illustrés dans le semi-marathon et la course des 10 kms.

Chez les hommes, Erick Leon Ndiema a franchi en premier la ligne d'arrivée des 42,195 km, épreuve courue sous une pluie battante, avec un chrono de 2h 12 minutes et 55 secondes, devançant son compatriote Jackson Kipkoech d’une douzaine de secondes.

La troisième marche du podium est revenue au Marocain Mohamed El Talhaoui, qui n’a pas résisté à l’accélération des coureurs de la Rift Valley, pour finir à une vingtaine de secondes du vainqueur. Ce dernier n’a pas amélioré le chrono de l’édition, détenu depuis 2013 par le Kenyan Rotich Milton (2h 08min 55sec).

Chez les dames, la Kenyane Naomi Jepkogei s’est confortablement imposée en 2:35:02, faisant le trou de ses concurrentes immédiates en l’occurrence la Marocaine Sana El Mansouri (2:39:06) et l’Ethiopienne Tadelech Bekele Nedi (2:39:59).

Dans les épreuves de semi-marathon et de 10 km, les athlètes marocains se sont adjugé les trois premières places tant chez les hommes que les dames. Mohamed Ziani a conclu la course en 1:03:40, suivi par Mourad Marofit (1:03:42) et Bilal El Marhoum (1:04:07). Pour les dames, Sana Achahbar (1:12:15) a remporté la course, devant Souad Kanbouchia et Fatiha Benchakti.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com