Menu

Politique Publié

Migration depuis le Maroc : La France réaffirme son appui à une politique ferme

Temps de lecture: 1'
Image d’illustration./ Ph. DR

A peine nommé, le nouveau ministre français de l’Intérieur, Christophe Castaner a du pain sur la planche. Dans sa première interview, accordée au Journal du dimanche et reprise par France Info, le nouveau ministre a abordé le dossier migratoire et la frontière entre l’Espagne et le Maroc.

Christophe Castaner s’est dit «inquiet» de la situation actuelle, affirmant que la France compte «nommer un coordonnateur sécuritaire» pour «mieux organiser les contrôles et le dialogue avec les autorités espagnoles».

Dans ce sens, le ministre français reprend les chiffres de cette année, rappelant le recensement, en Espagne, de «48 000 entrées irrégulières en provenance du Maroc – soit une augmentation de 155%».

Mais alors que le chemin emprunté par les migrants se poursuit souvent plus au nord, pour mener à la France, Christophe Castaner évoque aussi la situation au niveau de la frontière franco-espagnole. «Les non-admissions (des migrants, ndlr) ont augmenté de près de 60% dans les Pyrénées-Atlantiques par rapport à l'an passé», fait-il savoir avant de réaffirmer son appui à une «politique ferme contre l'immigration irrégulière».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate