Menu

Immobilier Publié

Indice des prix des actifs immobiliers : Forte hausse des ventes de maisons à El Jadida

Entre le premier et le deuxième trimestre 2018, les ventes des locaux commerciaux et des terrains urbains ont fortement chuté à El Jadida.

Temps de lecture: 2'
Photo d'illustration. / DR

A El Jadida, les prix des biens immobiliers n’ont pas évolué entre le premier et le deuxième trimestre 2018, indiquent l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC) et Bank Al-Maghrib, dans l’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) relatif au deuxième trimestre 2018.

Les prix des appartements ont augmenté de 2,4%, tandis que ceux des maisons ont enregistré une hausse de 2,1%. En revanche, les prix des terrains urbains ont diminué de 3,4%, contre -3,9% pour les locaux commerciaux.

Sur le front des transactions, celles-ci ont diminué de 7,6%. Les ventes de maison ont augmenté de 56%, tandis que celles des locaux commerciaux et des terrains urbains ont respectivement chuté de 30,6% et 26,4%. Enfin, les transactions des appartements ont diminué de 2,5%.

L’évolution des prix et des transactions des villas et des bureaux n’a pas été calculée entre le premier et le deuxième trimestre 2018.

Légère hausse des transactions en glissement trimestriel

En glissement trimestriel, l’indice des prix des actifs immobiliers est resté stable au deuxième trimestre 2018. Cette stabilité recouvre des diminutions de 0,3% des prix des biens résidentiels et de 1,7% de ceux des biens à usage professionnel, ainsi qu’une augmentation de 1% pour les terrains. Pour ce qui est des transactions, une légère hausse a été enregistrée, reflétant un accroissement de 4,2% des ventes de biens résidentiels, celles portant sur les terrains et les biens à usage professionnel ont reculé de 7,2% et 9,6% respectivement.

Les indices des prix des actifs immobiliers ont été élaborés conjointement par Bank Al-Maghrib et l’ANCFCC à partir des données de cette dernière. De périodicité trimestrielle, ces indices sont calculés selon la méthode des ventes répétées qui permet de remédier au problème de l’hétérogénéité des biens immobiliers. Ce dispositif donne aussi la possibilité de retracer l’évolution au niveau national et par grande ville des prix des biens immobiliers des trois grandes catégories, en l’occurrence le résidentiel, le foncier et le commercial, ainsi que ceux des six catégories suivantes : appartement, maison, villa, terrain urbain, local commercial et bureau.

Convertisseur de devises
Montant :
De :
 :