Menu

Société   Publié

Immigration : La police de Ceuta démantèle un réseau de passeurs en Go Fast

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

La police espagnole a arrêté à Ceuta les quatre responsables présumés d’un réseau de passeurs faisant transiter des migrants algériens vers l’Espagne à bord d’embarcations go fast, indique l’agence Europa Press.

Les personnes qu’ils faisaient passer étaient issues du Centre de séjour temporaire pour migrants (CETI) de la ville autonome, a fait savoir hier la police espagnole dans un communiqué.

Parmi les détenus se trouvent l’un des principaux criminels résidant dans le quartier El Príncipe de Ceuta, «connu pour son passé judiciaire et sa dangerosité», selon la police. Celle-ci a précisé que chaque migrant devait payer environ 2 000 euros pour pouvoir entreprendre le voyage. A chaque départ des embarcations, l’organisation obtenait un bénéfice d’environ 26 000 euros.

Certains membres du réseau étaient chargés de collecter l’argent des migrants pour la traversée. Selon la police, le montant pouvait varier entre 1 800 et 2 000 euros par personne. Il incluait également l’hébergement temporaire de ces ressortissants algériens jusqu’à leur départ pour l’Espagne.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com