Menu

Economie Publié

Standard and Poor’s : La perspective de la note souveraine du Maroc revue à la baisse

Temps de lecture: 1'
Photo d’illustration. / Ph. DR.

L’agence de notation internationale Standard & Poor’s a revu à la baisse, le 5 octobre dernier, la perspective de la note de crédit du Maroc de «stable» à «négative», indique Le Boursier.ma.

Une évaluation dite négative laisse entendre que l’agence peut abaisser la note de crédit du Maroc au cours des 24 prochains mois si la situation économique et financière du pays ne s’améliore pas.

Pour l’heure, la note est maintenue à «BBB-» pour la dette à long terme et à «A-3» pour la dette à court terme. Si elle est revue à la baisse, le Maroc perdrait son «investment grade» et sera contraint d’emprunter plus cher, précise Le Boursier.ma.

Cette révision de la perspective du Maroc par S&P «s’explique, selon l’agence, par le fait que le gouvernement s’éloigne de manière significative de son objectif de déficit budgétaire de 3% du PIB en 2018, en raison d’une croissance moins élevée que prévue et de tensions budgétaires plus fortes», poursuit le site d’information économique et financière, sur la base de l’analyse élaborée par Standard & Poor’s.

Enfin, les analystes de S&P prévoient une croissance du PIB réel de 3,2% en 2018 et 2019, puis un redressement à environ 4% en 2020-2021.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com