Menu

Culture Publié

Casablanca : La 2e édition des Littératures itinérantes attire près de 5 000 personnes

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration / Ph. DR.

Les deux conférences-débats organisées en préambule des Littératures itinérantes, samedi 6 octobre à l’hôtel Four Seasons de Casablanca, ont attiré 200 personnes. Animée par le trio Nancy Huston, Yasmine Chami et Amina Meddeb, la première, intitulée «La détresse des hommes modernes», a ouvert la matinée et a eu lieu en français, apprend-t-on dans un communiqué. La seconde conférence, en langue arabe, intitulée «Que peut la littérature ?», a réuni Waciny Elaredj et Abdelkader Chaoui, et a été modérée par Yassin Adnan.

A partir de 15h00, près de 5 000 personnes ont assisté à la rencontre des quarante écrivains, poètes et nouvellistes, arabophones et francophones, nationaux et internationaux présents sur l’esplanade d’Anfaplace. Près de 20 éditeurs ont répondu présents, permettant aux lecteurs d’apprivoiser près de 200 titres, quasi tous publiés entre 2017 et 2018.

Cette deuxième édition des Littératures itinérantes a été marquée par la remise du prix aux lauréats du concours de nouvelle dédié aux jeunes de 18 à 30 ans. Un prix lancé en juillet 2018, et dont le jury a été présidé par la romancière Yasmine Chami. Cette deuxième édition a aussi été l’occasion de décerner le prix spécial lycéens.

Les lauréats bénéficieront d’une participation à un atelier d’écriture, animée par Yasmine Chami et d’autres écrivains, et prendront part à la deuxième édition du salon du livre d’Oujda, du 17 au 21 octobre 2018.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com