Menu

Culture   Publié

Emission spéciale MRE : La gastronomie, ambassadrice du Maroc à travers le monde

L’émission spéciale MRE, présentée par Mohamed Ezzouak, est le fruit d’un partenariat entre Radio 2M et Yabiladi.com.

Temps de lecture: 1'
Fatema Hal et Noureddine (Laury) Zioui, deux chefs cuisiniers qui ont brillé en faisant connaître la gastronomie marocaine à l’étranger / Ph. DR.

Les parfums enivrants jaillissant d’une marmite peuvent facilement vous faire voyager dans le temps, vous rappeler la cuisine de maman, ou de la grand-mère quand vous étiez enfant. Fermez les yeux et essayez de vous remémorer des senteurs d’un de vos plats préférés. Mmmm ! Vous voilà transporté dans l’appartement de votre enfance, à la porte de la cuisine. Ou bien au douar de votre grand-mère, près du four traditionnel, où cuit tranquillement le pain, el khobz ou tafarnaout.

Les mille et une senteurs de la cuisine marocaine sont une invitation au voyage. Fruit d’une civilisation millénaire, elle a su marier les épices, les fruits et légumes venus des différents continents. Cette ouverture sur le monde de notre gastronomie est un atout indéniable pour le rayonnement du Maroc à travers le monde.

Si l’Office national du tourisme constitue le bureau de représentation de la destination Maroc à l’étranger, notre art culinaire est sans doute la meilleure carte de visite.

C’est justement cette carte de visite qui est utilisée par les nombreux restaurants marocains à travers le monde. Les chefs marocains à l’étranger sont ainsi les dignes ambassadeurs de la cuisine marocaine. Ils perpétuent les traditions, s’inspirent de l’amour de leurs mères ou de leurs grand-mères pour la cuisine, mais innovent également en mariant les saveurs d’ici et de là-bas.

Deux des plus illustres ambassadeurs culinaires ont accepté notre invitation pour nous parler de leur passion. Fatema Hal, cheffe cuisinière du restaurant Le Mansouria à Paris, et Noureddine Zioui, chef cuisinier du restaurant L’éveil des sens près de Charleroi en Belgique.

Réécouter l’émission en podcast :

Invités de l’émission

Noureddine Zioui : A quelques minutes de Charleroi, le restaurant L’Eveil des Sens est tenu par Noureddine Zioui. Ce lieu est une adresse-phare de la Province du Hainaut (Wallonie), réputé pour sa cuisine métissée qui réveille les papilles de ses clients et amoureux de la gastronomie.

Né à Casablanca, Noureddine Zioui a développé sa passion pour la cuisine depuis l’enfance, notamment à travers ses souvenirs des souks, du marché Koreâa et des épices qui constituent l’univers des saveurs culinaires typiquement marocaines. Arrivé en Belgique dans les années 1980, initialement pour des études en électricité, il s’est lancé dans la cuisine en autodidacte.

Après un séjour à Strasbourg, il rejoint son oncle dans l’Horeca. Celui-ci a proposé d’ouvrir un restaurant à couscous, mais le chef cuisinier ne l’aura jamais fait. Il a gravi les échelons jusqu’à être rapidement étoilé, dans les années 1990. Il affirme lui-même avoir été le premier cuisinier d’origine marocaine – au monde – à être étoilé.

Fatema Hal : Née à Oujda, Fatema Hal quitte le Maroc à 18 ans pour des études de littérature à l’Université Paris VIII, où elle obtient sa licence en 1975. Elle enchaîne en optant pour l’anthropologie, à l’Ecole pratique des hautes études où elle est diplômée d’ethnologie en 1979. Au début des années 1980, alors mère de trois enfants, elle s’engage pour la condition féminine, puis rejoint Yvette Roudy au ministère des droits de la femme. Là-bas, elle réalise des enquêtes et des traductions, tout en s’occupant d’enfants dans des îlots sensibles de la Goutte d’Or.

En 1984, Fatema Hal décide d’ouvrir un petit restaurant dans le 11e arrondissement de Paris : «La Mansouria». Rapidement, le lieu devient un véritable temple de la gastronomie marocaine. Il accueille également des événements culturels et assure aux jeunes femmes des formations à la cuisine. Ce travail de Fatema Hel est récompensé en 2001 par la Légion d’honneur.

Fatema Hal a également publié de nombreux livres, dont «Ramadan, cuisine du partage», où elle raconte sa découverte de la gastronomie et son premier jeûne. Parmi ses autres ouvrages, ‘Fille des frontières’ (une autobiographie), ou encore ‘Le discours amoureux des épices’.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com