Menu

Politique Publié

Moncef Derraji, un Marrakchi élu à l’Assemblée nationale du Québec

Temps de lecture: 1'
Moncef Derraji remerciant les électeurs après le scrutin tenu lundi au Québec / Source : Moncef Derraji - Twitter

Connu sur les scènes québécoise et canadienne pour ses nombreuses actions dans les domaines économique et social, le Marocain Moncef Derraji a fait son entrée à l’Assemblée nationale du Québec lors des élections organisées lundi. Il a raflé 22 406 voix, devançant les candidats de la Coalition avenir Québec, du Québec solidaire et du Parti québécois.

L’élection de Moncef Derraji, membre du Parti libéral du Québec (PLQ) dans la région de l’Ouest de l’île, est l’aboutissement de longues années d’expérience en gestion, en relations publiques, en culture et d’action à l’international. Il est depuis septembre 2015 le président-directeur général du Regroupement des jeunes chambres de commerce du Québec (RJCCQ) et participe notamment à plusieurs activités de la CGEM en faveur des jeunes entrepreneurs marocains.

«Le partage est ma devise et c’est un conseil que je donne aux jeunes pour réussir. Il ne faut pas se contenter des diplômes et du travail, il faut s’impliquer dans la société civile qui est un tremplin pour une intégration réussie dans le pays d’accueil.»

Moncef Derraji

Pour lui, cette élection consiste ainsi une nouvelle étape pour continuer son action sous un autre angle, armé pour cela de son expérience et son riche parcours académique. Autant de champs d’action qui lui permettent de s’impliquer pour le développement social et économique.

Dans ce sens et depuis juin dernier, il Moncef Derraji est administrateur de sociétés certifié (ASC). Il siège dans plusieurs conseils d’administration, dont celui de Retraite Québec et de la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT).

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com