Menu

Société Publié

L’audience du chibani marocain agressé en France reportée au 18 avril prochain

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

L’audience du procès de l’agresseur de Lahbib*, le septuagénaire roué de coup à sa sortie d’une mosquée à commune d’Auneau (Eure-et-Loir, France) en juillet 2017, a été reportée au 18 avril prochain.

Selon l’avocat du chibani marocain, maître Ouadie Elhamamouchi, contacté par Yabiladi ce jeudi, «le procès est reporté pour des affaires d’agenda». «La partie adverse a demandé le renvoi du procès qui aura lieu le 18 avril 2019», enchaîne-t-il, notant que la défense et la partie adverse n’ont pas encore plaidées devant le juge.

«Nous espérons une condamnation symbolique et ferme de l’agresseur qui a eu un comportement extrêmement violent et islamophobe», nous déclare maître Elhamamouchi. L’avocat rappelle que Lahbib est un septuagénaire «n’ayant jamais eu affaire à la justice, qui n’a jamais rien demandé et qui a été violenté, qui a eu le nez fracturé et le visage tuméfié sans aucune raison».

Auneau, petite ville du nord de la France de 4 000 âmes, a été le théâtre, dimanche 2 juillet 2017, d’une agression à caractère islamophobe lorsque Lahbib (*), 77 ans, a littéralement été roué de coups par un inconnu alors qu’il venait de prier à la mosquée et se rendait chez lui.

Décrit comme un trentenaire de type caucasien, son agresseur l’a suivi sur le chemin du retour. Le septuagénaire d’origine marocaine, encore sous le choc, avait témoigné dans une vidéo du Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) qui s’est constitué comme parti civile dans cette affaire.

* Lahbib est un prénom d'emprunt

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com