Menu

Société   Publié

Emission spéciale MRE : Etudier à l'étranger, le rêve qui peut se transformer en cauchemar ?

L'émission spéciale MRE, présentée par Mohamed Ezzouak, est le fruit d’un partenariat entre Radio 2M et Yabiladi.com.

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Etudier à l’étranger. Une aventure. Quitter le cocon familial et même le pays pour en découvrir un autre... de pays. S’émanciper, voir un autre monde, découvrir une autre culture. Pour beaucoup de bacheliers marocains, poursuivre ses études supérieures à l’étranger constitue un rêve.

Si certains y renoncent, préférant les écoles ou les universités marocaines, ils sont plus de 50 000 étudiants marocains  à l’étranger (soit un peu plus que l’université de Kenitra). La majorité est en France (35 000), mais d’autres ont opté pour la Belgique, l’Espagne, le Sénégal, en l’Allemagne, le Canada, le Royaume-Uni ou même la Russie. Bref un peu partout à travers le monde.

Mais le rêve du bachelier peut parfois devenir un cauchemar : l’inscription tout d’abord, l’obtention du visa, les garanties bancaires, le logement, puis viennent les difficultés d’adaptation au sein de la société d’accueil.

Si pour certains ces difficultés sont très vite dépassées, constituant des mauvais souvenirs sur lesquels on plaisante une fois diplômé ; pour d’autres étudiants ils gardent de cette épreuve une certaine amertume.

Alors pour cette rentrée, nous avons choisi de donner la parole à ces étudiants pour qu’ils témoignent de leur vécu, de leurs galères.

Nous avons au téléphone Neda, inscrite dans une école à Bordeaux, qui doit en principe rentrer le 17 septembre prochain, mais qui n’a toujours pas reçu son visa, sésame indispensable pour prendre l’avion à destination de l’aéroport Mérignac et les rives de la Garonne. 

Mouad est, quant à lui, un étudiant à Montpellier qui a dû revenir pour régler des procédures administratives alors que la rentrée universitaire est prévu pour la semaine prochaine.

Nous avons enfin le docteur Fouzia Farid Mebrouki, hypno-thérapeute exerçant à Meknès et qui a soigné des jeunes en dépression après une expérience traumatisante dans leurs études à l’étranger.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com