Menu

Article

TGV : Sarkozy se rendra au Maroc pour le lancement du chantier

Le président français Nicolas Sarkozy a fait savoir, ce matin, qu’il prévoyait de se rendre au royaume, fin septembre, pour inaugurer le chantier du TGV Casablanca-Tanger. Cette visite réaffirme l’importance de ce projet dont le coût d’investissement global du Maroc s’élève à 33 milliards de dirhams. Sa mise en service est prévue pour 2015.

Publié
DR
Temps de lecture: 2'

«Je serai à la fin du mois au Maroc avec sa majesté le roi Mohammed VI pour poser la première pierre du TGV Rabat-Casablanca-Tanger que nous allons réaliser», a fait savoir Nicolas Sarkozy aujourd’hui, jeudi 8 septembre. Le président français a annoncé la nouvelle, lors d’un discours prononcé au cours de l’inauguration du premier tronçon de la ligne de chemin de fer à grande vitesse Rhin-Rhône, dans l’est de la France, rapporte l'agence AFP.

En octobre 2007, Nicolas Sarkozy avait fait le déplacement pour la signature de l’accord portant sur la conception, la construction et l’entretien de la ligne TGV. A noter que le roi Mohammed VI était également présent lors de la cérémonie de signature.

L'annonce de cette visite officielle, la deuxième du président français au Maroc, confirme encore une fois l’importance accordée à ce projet, par chacun des gouvernements français et marocain. Si ce projet dotera le Maroc de son premier train à grande vitesse, il devra surtout permettre à la France de refléter son savoir-faire, notamment à l’étranger.

 «Le train… c’est la France»

Lors de son déplacement dans le Doubs, Nicolas Sarkozy n’a pas manqué de rappeler les nombreuses compétences de la république en matière de ferroviaire. «Le train n'appartient à aucun, à aucune faction. Le train, c'est la France», s’est félicité le chef du l’Etat français. «La France dispose d'une des industries ferroviaires les plus performantes au monde (..), je vous confirme que nous allons investir comme jamais dans le ferroviaire», a-t-il rajouté.

Le Maroc, pour sa part, a prévu un investissement total de 33 milliards de dirhams, pour financer le projet du TGV. Le groupe français Alstom avait signé, en décembre dernier, une convention pour fournir 14 rames de TGV au gouvernement marocain, contre la somme de 400 millions d’euros, soit plus de 4,5 milliards de dirhams.

Avec une vitesse annoncée de 350 kilomètres par heure, la durée de trajet entre Tanger et Casablanca sera réduite à 2 heures 10 minutes, au lieu de 5 heures 45 minutes. Sa mise en exploitation est prévue pour l'année 2015.

TGV MAROC
Auteur : laVvéritésijemens
Date : le 09 septembre 2011 à 11h51
Merci La france ?? La france va etre payer :) c elle qui devrait dire merci au maroc de lui H T des TGV :)
TGV maroc
Auteur : laVvéritésijemens
Date : le 09 septembre 2011 à 11h49
Il n'y a pas que le smicard marocain au maroc le TGV est un projet couteux certes, mais necessaire il encouragera le tourisme interne créera des emploi dynamisera le tourisme INCHALLAH

c'est bien d'avoir l'esprit critique :) mais soyons positifs
TANGER MED
Auteur : sakki
Date : le 09 septembre 2011 à 10h37
de grâce ce port a créer des millions d'emplois et a rendu un confort extraordinaire aux MRE et aux exportateurs et importateurs de grâce décidez vous de savoir ce que vous voulez
pour dire simple
Auteur : sakki
Date : le 09 septembre 2011 à 10h35
si on s'attaque à l'infrastructure et avancer on nous dit ohhhh c'est le monde à l'envers!!!!!!!!!! si on rafistole et on stagne on nous reproche pourquoi le maroc n’évolue pas ?
QUOI FAIRE ALORS?
Aprés A, on a B, C, D et non pas W,X,Y...
Auteur : meknassitnz
Date : le 09 septembre 2011 à 10h05
Les projets de TGV au Maroc c'est très bien, je ne suis pas contre....
... mais ce qui me "dégoute" c'est d'entendre construction TGV, Port Tanger Med, Connexion 3G+, Iphone 4 Meditel, Spot wifi, Star Academy, technologie dernier cri...................................................................................... et ta des routes nationales, des routes principales du Royaume, utilisés par des milliers d'automobilistes, de gros poids lourds chaque jours, ET de gros trous ( des pièges plutot), chaussées déformées, routes impraticables, des grosses boss...une honte.... Exemple: National entre fez et meknes (2 ptites villes du Royaume non?), à l'entrée de Meknes, une enorme pente, un virage à 90 degré, limitée à 30km/h, blindé de trou, trés serré, les rétroviseurs qui se frôlent, obligé de faire du hors pistes à l'arrivée d'un autocar. Ce troncon de 1km trés dangereux qui peut être facilement réduit avec un pont à 200metres ......
Le Maroc c beau, mais arrêtez de sauter des étapes...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com