Menu

Politique Publié

Ce que pensent les binationaux marocains du service militaire

Au lendemain de l’approbation, par le gouvernement El Othmani, du projet de loi sur le service militaire obligatoire au Maroc, des médias néerlandais et belges se sont interrogés sur le cas des binationaux établis à l’étranger.

Temps de lecture: 2'
Des soldats marocains entraînés par des officiers instructeurs de l’OTAN / Ph. DR.

Le service militaire obligatoire au Maroc inclura-t-il les jeunes binationaux et sous quelles conditions spécifiques ? Pour en savoir plus, des médias basés aux Pays-Bas ont recueilli les avis de quelques Maroco-néerlandais, qui ne semblent pas adhérer entièrement à l’idée de s’engager dans l’armée marocaine.

Dans ce sens, le site NOS souligne que l’impératif de la conscription pour les binationaux n’est pas expressément tranché. Cependant, les concernés considèrent d’ores et déjà que la question ne fait pas partie de leurs préoccupations principales. Interrogée par le média, Meryem, 23 ans, considère ainsi que le service militaire «ne devrait pas être obligatoire pour les Maroco-néerlandais».

Peu de Maroco-néerlandais accepteraient la conscription

La jeune femme ne se dit pourtant pas contre le principe, du moment que celui-ci «peut offrir une chance aux jeunes au Maroc, si beaucoup parmi eux peinent à trouver un travail ou sont issus d’un milieu pauvre qui limite leurs chances d’effectuer des études poussées». Après ses études à elle, Meryem rêve de trouver un emploi au sein de l’aviation civile. «La défense ne m’attire pas personnellement, j’ai des objectifs très différents», explique-t-elle.

Par ailleurs, Meryem indique que si cette option permet toutefois de se rendre utile au Maroc, les binationaux n’ayant aucune chance de trouver un emploi dans leur deuxième pays pourraient bénéficier du service militaire obligatoire pour intégrer les rangs de l’armée. «Ceci dit, je ne pense pas que beaucoup de gens ici rejoignent l’armée marocaine de leur propre gré», nuance-t-elle.

De son côté, Nasser, un Maroco-néerlandais de 23 ans, confie à NOS ne pas adhérer à l’idée d’effectuer son service militaire au Maroc. «Je me débrouille bien aux Pays-Bas, je suis bien parti, je suis fier et heureux d’être Néerlandais et Marocain, mais si je dois partir au Maroc pour une année, cela me freinerait dans mon développement ici». Au lieu de passer par l’armée, l’étudiant évoque la possibilité de payer une exemption de conscription, comme le permet par exemple la législation turque.

Abid, un étudiant en génie mécanique de 24 ans, garde également une opinion mitigée sur l’obligation du service militaire marocain pour les binationaux. «Cela fait longtemps que je ne suis plus allé au Maroc et je n’ai pas beaucoup de contacts avec les gens là-bas, déclare-t-il à NOS. Je ne sais pas à quoi ressemble la vie là-bas et je ne connais pas bien la situation générale du Maroc.»

Les binationaux ne sont pas exempts du service militaire

Cité par le média néerlandais Trouw, l’ancien conseiller municipal de Rotterdam, Fouad El Haji, souligne en effet que nombre de citoyens marocains ayant la nationalité néerlandaise se posent cette question.

Il rappelle cependant que les concernés ne font pas explicitement partie des cas exempts de ce régime obligatoire. «Le texte ne fait exception qu’aux personnes handicapées ou qui prennent en charge leurs familles, indique-t-il. Les étudiants sont exempts, certes, mais ils peuvent être rappelés à tout moment dès la fin de leur cursus».

En Belgique, le quotidien L’Echo s’est également posé la question concernant les binationaux marocains. A y voir de plus près, «même si la mesure n’est pas tout à fait claire, les jeunes belgo-marocains sont concernés», indique le média.

En effet, la même source explique que «dans le projet de loi, rien ne mentionne les cas de double nationalité ou les naissances à l’étranger». Dès lors et tant qu’aucune précision réglementaire n’a été apportée dans ce sens, «tous les enfants de Marocains considérés comme Marocains par le royaume sont concernés», conclut L’Echo.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com