Menu

Article

Maroc : Et le service militaire obligatoire renaît de ses cendres

Ce lundi, le gouvernement de Saâdeddine El Othmani a approuvé le projet de loi n°44.18 relatif au service militaire qui aurait été présenté par le ministère de l’Intérieur. La loi instaurerait au Maroc le service militaire obligatoire.

Publié
Photo d'illustration. / DR
Temps de lecture: 2'

Institué pour la première fois au Maroc en 1966 avant d’être abrogé en août 2006 par décret royal, le service militaire obligatoire serait réinstauré au Maroc, douze ans après son abolition.

Ce lundi, un conseil spécial du gouvernement s’est réuni à Tétouan pour examiner un seul point : le projet de loi n°44.18 relatif au service militaire.

En attente de son approbation en conseil des ministres

«Le retour du service militaire est une étape positive dans la phase actuelle», a déclaré une source gouvernementale à nos confères de Hespress. Celui-ci ajoute que le service militaire obligatoire ciblera les jeunes de 19 à 25 ans, à l’exception de ceux qui suivent des études, les jeunes souffrants de handicaps physiques ou encore d’autres catégories qui seront déterminées après la sortie des décrets appliqués.

Ce lundi, un exposé détaillé a été présenté par le ministre délégué auprès du chef de gouvernement, chargé de l'administration de la défense nationale, à l'attention du conseil gouvernemental, dans lequel des détails ont été donnés sur la loi sur le service militaire. «Immédiatement après la ratification par le gouvernement de la loi sur le service militaire, le roi Mohammed VI devrait présider ce lundi après-midi un conseil des ministres pour l’approbation de ladite loi», poursuit la même source.

Le projet de loi n°44.18 aurait été rédigé sur hautes instructions royales. Attenu ce soir pour un discours à l’occasion de la commémoration du 65e anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple, le souverain ne manquera pas d’évoquer le sujet.

Instauré en 1966, modifiée en 1999 et abrogé en 2006

Mais le nouveau projet ne doit pas être différent de la loi du 9 juin 1966. Un an après la proclamation de l’état d’exception, le roi Hassan II instituait le service militaire obligatoire par décret royal n° 137-66 et datant du 20 safar 1386 (9 juin 1966). Un service où les Marocains, âgés d’à partir de 18 ans et jusqu’à 30 ans, suivaient deux formations : une formation de base pour permettre de «contribuer efficacement et en toute circonstance à la défense de la Patrie» et une formation technique et professionnelle destinée à «élever [le] niveau social et à (…) faire participer» les Marocains au développement du pays.

En 1999, le Dahir n° 1-99-187 25 août 1999, portant promulgation de la loi n° 5-99 relative à la réserve des FAR, est venu relifter le décret sur le service militaire obligatoire, réduisant à 12 mois sa durée et énonçait que les personnes assujetties au service militaire devaient désormais être âgées de 20 à 40 ans.

Mais le service militaire obligatoire avait été abrogé par décret royal, notamment «pour des raisons d’ordre budgétaire». 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com