Transports Publié

Frappée par une grève, Ryanair contre l’indemnisation de ses clients ?

Temps de lecture: 1'
Photo d'illustration. / DR

Ryanair, compagnie aérienne low cost frappée par une grève de ses pilotes ce vendredi, aurait annoncé qu’elle refuserait d’indemniser ses passagers. Selon Le Parisien, si Ryanair consent à rembourser le prix du billet aux voyageurs qui ne peuvent pas partir en pleine période de congés, «pas question de verser des indemnités supplémentaires».

Une décision qui va pourtant à l’encontre des règles européennes. En fonction de la durée du trajet, la règlementation européenne prévoit des indemnisations comprises entre 250 € et 600 € par passagers en cas de vols annulés moins de deux semaines avant le départ ou de vols retardés de plus de trois heures. La seule exception admise par l’UE est en cas de «conditions extraordinaires». Un argument auquel tient l’entreprise irlandaise qui considère, comme le précise son PDG, Michel O’Laeary, que la crise sociale à laquelle elle fait face est l’une des dites conditions.

Or, rappelle Le Parisien, la Cour de justice de l’Union européenne a rendu en avril dernier un verdict où ses sages déclarent qu’«une grève (du personnel, ndlr), même sauvage, ne saurait être qualifiée de circonstance extraordinaire».

Cette crise sociale impactera le déplacement de plusieurs MRE, établis en Allemagne, en Belgique et en Suède et qui souhaitent se rendre au Maroc pour les vacances d’été, comme pour les personnes souhaitant se rendre dans ces trois destinations. A rappeler que la compagnie aérienne irlandaise dispose de plusieurs lignes reliant des villes marocaines et allemandes, comme Marrakech-Cologne.

Contactée par Yabiladi pour connaître l’étendu et l’impact sur le Maroc, la compagnie low cost a pretexté ne pas «communiquer de détails ou de chiffres par marché ou aéroport hormis les pays dont le personnel est en grève». Elle se contente d’affirmer que les «3 500 clients concernés ont été avertis par e-mail/SMS la semaine dernière (3 août) et seront facilement transférés (ou remboursés) sur d’autres vols Ryanair».

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com