Menu

Média   Publié

En pleine affaire Benalla, l’ex-garde du corps de Macron assure la protection de Ayem Nour

Temps de lecture: 1'
Photomontage./Ph.Public

Filmé en train de passer à tabac des manifestants le 1er mai dernier, Alexandre Benalla continue d’intéresser la presse française, mais pour une tout autre raison. En effet, l’ex-garde du corps d’Emmanuel Macron aurait déjà retrouvé du travail et il serait actuellement à Marrakech.

L’information a été révélée sur un compte Instagram dédié aux vedettes de la téléréalité française. Selon Tv Reality Fr, Alexandre Benalla aurait été engagé pour la protection d’Ayem Nour, ex-candidate de téléréalité et animatrice de télévision, ainsi que celle de son fils. La même source précise qu’Ayem Nour «aurait été aperçue mardi (30 juillet dernier) à l’aéroport de Paris- Le Bourget aux côtés d’Alexandre Benalla». De plus, «ils seraient actuellement tous partis à Marrakech».

L’information a aussitôt été reprise par les médias people français. Si plusieurs se sont contentés de rapporter l’information se basant sur les «nombreuses rumeurs», le magazine Public affirme qu’après leur retour d’un voyage en Corse, Ayem et son fils ont été accueillies «dès leur descente de l’avion par Alexandre Benalla». Deux jours plus tard, c’est le magazine people Closer qui «confirme l’information», sans avancer de véritables preuves. Par la suite, cette folle rumeur sera reprise par le Nouvel Obs, France Soir et même des médias suisses, tels que 20 minutes.

Par ailleurs, celui qui aurait engagé l’homme le plus médiatisé de France ces derniers jours, n’est autre que le multimillionnaire Vincent Miclet, PDG de PetroPlus Overseas et ex-mari d’Ayem. L’entrepreneur français serait actuellement sur plusieurs projets en Tanzanie, au Maroc, au Tchad et en Namibie.  

Si Miclet et Nour ont été aperçus à plusieurs reprises au Maroc, il n’y a cependant aucune photo récente des deux français dans la ville ocre. Leur dernier voyage à Marrakech remonte au mois de juin dernier, où la famille a fêté les deux ans de leur fils.

Article modifié le 08.08.2018 à 16h10

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com