Menu

Sport Publié

Mondial 2026 : Le Brésil épinglé pour son vote en faveur du Maroc

Temps de lecture: 1'
Image d’illustration./ Ph. DR

Dans une interview accordée à la chaîne de télévision Globo, Alejandro Domínguez, président de la Confédération sud-américaine de football, a déclaré que le vote du Brésil en faveur du Maroc est «une honte et une trahison».

Le président a parlé ouvertement de la crise que traverse la confédération, dont l’origine n’est autre que le vote du Brésil pour l’attribution de la Coupe du monde 2026. Alejandro Domínguez rappelle en effet que les dix fédérations sud-américaines s’étaient mises d’accord pour élire la candidature nord-américaine, afin d’avoir à leur tour le soutien pour le Mondial 2030.

De plus, la décision avait été officialisée en avril par le président de la confédération. Cependant, à en croire Alejandro Domínguez, le vote brésilien s’est fait à la dernière minute, le pays étant ainsi le seul à avoir dérogé au pacte.

Pour l’heure, une chose est sûre : la Coupe du monde 2030 est très convoitée. Le Maroc a en effet déposé sa candidature – il pourrait d’ailleurs être rejoint par ses voisins maghrébins –, ainsi que l’Angleterre après son échec contre la Russie pour l’édition 2018, une candidature conjointe entre l’Argentine, l’Uruguay et le Paraguay, puis récemment l’Egypte qui ambitionne d’accueillir la Coupe du monde 2030 et les Jeux olympiques 2032.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com