Menu

Sport Publié

Insolite : La MAP invente des origines arabes à Dries Mertens

Temps de lecture: 1'
Dries Mertens, footballeur international belge. /Ph. DR.

Dernière ligne droite avant la grande finale de la Coupe du monde 2018. Après avoir évincé la Russie, la Croatie affrontera l’Angleterre en demi-finale. Les bleus qui ont expédié en larmes les Uruguayens devront faire face aux Diables rouges belges.

Si la Belgique, quart-de-finaliste lors du Mondial de 2014 en est là, c’est essentiellement grâce à son duo de choc, Marouane Fellaini et Nacer Chadli, tous deux d’origine marocaine. Dans ce sens, l’agence de presse nationale, Maghreb Arab Press (MAP), n’a pas hésité à faire le florilège des «sept joueurs d’origine arabe, qui ont la possibilité de prendre part aux demi-finales».

Dans cette liste, on retrouve le buteur français Kulian Mbappé, Nabil Fakir, Adil Rami, Ousmane Dembélé et… le Diable rouge Dries Mertens, renommé «Driss» par la MAP. Ainsi, selon la MAP, «Driss Martens est également d’origine marocaine».

Après quelques recherches sur le web, il s’avère que déjà en 2014, quelques sites spéculaient sur les prétendues origines maghrébines de l’attaquant du SSC Naples. Se basant sur Wikipédia, le site d’actualité financière FLM défendait cette hypothèse, soulignant même que «les informations relayées par Wikipédia sont fiables, surtout pour les personnalités publiques».

«Cette information est corroborée par le prénom arabe du joueur malgré l’orthographe modifiée», poursuit la même source. Cependant, le prénom de Dries existe bel et bien et il est assez commun aux Etats Unis et aux Pays-Bas. Désormais, sur Wikipédia, cette rumeur a carrément été balayée.

L’international belge a été appelé pour la première fois chez les Diables rouges en 2010. Il fait partie de la génération dorée belge avec notamment Kevin De bruyne, Jan Vertonghen, Vincent Kompany, Eden Hazard, Axel Witsel ou encore Christian Benteke.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com