Menu

Sport Publié

Harit aurait finalement pu trouver un accord financier avec la famille de la victime

Temps de lecture: 1'
Amine Harit pourrait maintenant quitter le Maroc s’il le souhaite, selon le quotidien arabophone Al Akhbar. / Ph. DR

Amine Harit a fini par récupérer son passeport et aurait trouvé un accord financier avec la famille de la victime qu’il a percuté, dans la nuit de vendredi au samedi derniers, par son véhicule.

A en croire Al Akhbar de ce vendredi, cité par Le 360, Le Lion de l’Atlas a «dû proposer un montant assez important à la famille». «Les négociations n’ont pas été faciles et c’est l’avocat du footballeur qui a mis en relation les deux parties», poursuit le média.

Ce dernier cite aussi Christian Heidel, directeur sportif du club allemand FC Schalke 04, où évolue le Franco-marocain et qui rapporte que Harit lui a dit avoir aussi «répondu à deux ou trois questions à son retour au poste de police», avant de récupérer ses papiers d’identités.

Le prodige «pourrait maintenant quitter le Maroc s’il le souhaite après avoir payé une caution décidée par le tribunal», conclut Le 360.

Le milieu de terrain international a été l’auteur dans un accident de la circulation mortel, dans la nuit du vendredi au samedi, à Marrakech. Un jeune homme de 28 ans qu’il percuté avec sa voiture, a perdu la vie sur le champ. Son audition a été repoussée en début de semaine afin de permettre aux avocats des deux parties de trouver un accord à l'amiable. 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com