Menu

Sport Publié

Pour avoir trouvé les joueurs marocains «très beaux», une journaliste espagnole se fait lyncher

Temps de lecture: 1'
María Gómez, journaliste espagnole à Mediaset / Ph. DR.

Alors qu’elle dénonçait les abus subits par les journalistes sportives lors du Mondial, María Gómez, journaliste espagnole, est au cœur d’une polémique. En effet, elle a déclaré en plein direct que «les joueurs marocains sont très beaux» et qu’elle serait prête à «coucher avec eux» pour les consoler.

La polémique fait le tour des réseaux sociaux et elle est reprise par plusieurs médias. Quelques heures avant le match opposant le Maroc à l’Espagne (2-2), la reporter racontait en direct sa rencontre avec les joueurs de la sélection marocaine. Pleine d’enthousiasme et dans l’euphorie, elle déclare que «c’est incroyable, les joueurs marocains sont très beaux... Ils sont tous majestueux». La journaliste va encore plus loin et affirme qu’ils vont perdre et pour cela : «Quelqu’un devra les réconforter (…) les inviter pour un jus». Et d’ajouter : «Je veux coucher avec l’ennemi.»

Cette déclaration a suscité la colère de plusieurs internautes et a fait réagir ses confrères. Belen Zurita, une autre journaliste, a écrit sur Twitter : «Je soutiens à 100% la pétition pour le respect des toutes les consœurs qui couvrent le Mondial. Mais soyons juste. Si c’était un homme qui parlait d’une équipe féminine, nous l’aurions dénoncé. L’égalité commence avec nous.»

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com