Menu

Sport Publié

Maroc : L’audition de Amine Harit repoussée

Temps de lecture: 1'
Des négociations sont actuellement en cours pour parvenir à un accord amiable avec la famille de la victime. / DR

L’audition du footballeur franco-marocain Amine Harit (Schalke 04), initialement prévue lundi, a été repoussée, a appris hier l’agence France-Presse auprès d’une source proche du dossier. Des négociations sont actuellement en cours pour parvenir à un accord amiable avec la famille de la victime.

Dans la nuit de samedi à dimanche, l’international qui vient de fêter ses 21 ans, a été impliqué dans un accident de la route ayant entraîné la mort d’un piéton à Marrakech. Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de l’accident.

Alors qu’il devait être présenté devant un procureur à Marrakech lundi «en état de liberté et avec retrait de son passeport», l’audition a été repoussée pour «laisser la voie aux négociations avec les parents de la victime en vue d’un arrangement amiable» et financier, selon la source jointe par l’AFP.

Cet accord pourrait clore les poursuites judiciaires. L’homicide involontaire causé par un accident de la route est passible de trois mois à cinq ans de prison. Cette peine peut être doublée en cas de circonstances aggravante, notamment alcoolémie, excès de vitesse ou infraction routière.

Le directeur sportif du Schalke 04, Christian Heidel, a pris contact avec Amine Harit. «Je l’ai eu hier au téléphone. C’était très difficile pour lui de parler. Une telle tragédie éclipse tout. Il est dévasté, il est difficile pour lui de trouver les mots», a-t-il déclaré dimanche lors d’une conférence de presse. «Il faut qu’il sache que le club est derrière lui.»

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com