Menu

Politique Publié

Pour John Sullivan, le plan d’autonomie peut être «une solution à la situation au Sahara occidental»

Temps de lecture: 1'
Nasser Bourita et John Sullivan

Les responsables marocains sont plus satisfaits du déroulé des entretiens de ce vendredi à Rabat, entre le chef de la diplomatie, Nasser Bourita et le secrétaire secrétaire d’Etat américain adjoint, John Sullivan. Outre l’engagement américain de la reprise du Dialogue stratégique sur une nouvelle approche dynamique et permanente, Washington a loué la proposition d’autonomie au Sahara, présentée par le royaume en 2007.

«Notre politique n’a pas changé. Le plan d’autonomie a un potentiel pour apporter une solution à la situation au Sahara occidental», a indiqué Sullivan lors d’un point de presse. «Nous continuerons à apporter notre soutien aux efforts du Maroc, afin de trouver une solution mutuellement acceptable et politique au conflit sous l’égide des Nations unies, devant mener à l’autodétermination de la population du Sahara occidental», a-t-il ajouté.

Et de conclure sur note positive aux yeux des officiels marocains : «La chose la plus importante est que notre dialogue avec le gouvernement marocain autour du plan d’autonomie, qui est sérieux crédible et concret, continuera. Notre coopération continue et continuera demain.»

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com