Menu

Sport Publié

Histoire : Quand le Maroc trébuchait en finale de Coupe du monde...

Oui, le Maroc a bel et bien accédé à la finale de la Coupe du monde... mais militaire. Avec plusieurs participations, le royaume a été consécutivement demi-finaliste et finaliste en 1965 et 1966. Retour historique. 

Temps de lecture: 2'
Image d’illustration./ Ph. DR

En 1962, le Maroc affrontait l’Espagne (3-2) pour les éliminatoires de la Coupe du monde, organisée par la FIFA. Cependant, ce match n’a pas été le seul match opposant la Roja aux Lions de l’Atlas. En effet, le Maroc a affronté l’Espagne lors de la demi-finale de la Coupe du monde, mais militaire. Cette coupe du monde moins connue du grand public a longtemps été un rendez-vous incontournable pour les aficionados du football.

Organisée chaque année -et plus récemment tous les deux ans-, cette coupe est réservée aux équipes militaires. Elle a été créée en 1946, au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Elle est passée sous l’égide du Conseil international du sport militaire (CISM) en 1948.

Bien que la sélection marocaine n’ait remporté aucun titre, elle connaît son apogée entre 1965 et 1967. Le Maroc se classera deux fois à la troisième place et sera même finaliste en 1966 face à la Turquie.

Lors de la Coupe du monde militaire de 1965, le Maroc affronte pour son premier match la Belgique. Le match se solde par un match nul (2-2). L’Espagne de son côté perd face à la Turquie (2-1). Par la suite, le Maroc bat la Turquie (1-0), tandis que l’Espagne s'impose face à la Belgique (5-1). La troisième journée sera décisive, entre d’un côté un match opposant l’Espagne au Maroc et de l'autre, la Turquie affrontant la Belgique.

Le Maroc, leader avec trois points, perdra finalement le 8 juillet 1965 à Gijón, avec trois buts inscrits par Ufarte, Gallego et Fusté. La Belgique, avec un seul point, s’inclinera face à la Turquie.

Une Coupe du Monde organisée en 1966  

L’Espagne, organisatrice de la Coupe, remportera ainsi son premier titre. Les Lions de l'Atlas bâteront la Belgique et finiront à la troisième place. La sélection marocaine enchaînera les exploits lors de cette coupe militaire et la suivante.

Un an après sa défaite face à l’Espagne, le Maroc organisera la Coupe du monde militaire à Rabat. Poussé par la ferveur populaire, le royaume éliminera les Pays-Bas et l’Espagne, se retrouvant ainsi en finale face à la Turquie. Malgré le bon niveau des Lions de l'Atlas, ils finiront dans la douleur face à la nation qui a été plus d’une dizaine de fois finaliste de cette coupe et qui a ainsi remporté son troisième titre sur un score de 2-1.

Organisée à Bruxelles en 1967, le pays hôte se verra arracher la coupe par les tenant du titre, la Turquie. Le Maroc finira à nouveau à la troisième place aux côtés des Pays-Bas. En 1989, le Maroc échouera en finale contre l'Italie (3-0). Rebelote en 1993, où l'Egypte prendra difficilement le dessus sur le Maroc en finale avec 3 buts contre 2. 

Depuis, c'est une longue traversée du désert. Mais avec trois médailles d'argent et deux de bronze, le Maroc se classe tout de même 16ème nation dans le palmarès de la coupe du monde de football militaire, juste derrière... l'Espagne.

Article modifié le 25.06.2018 à 19h46

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com