Menu

Sport   Publié

Mondial 2018 : Après la défaite, Benatia règle ses comptes      

Temps de lecture: 2'
Le capitaine de l'équipe nationale Medhi Benatia. / Ph. AfricaTopSports

Au micro de beIN Sports, quelques minutes après le match des Lions de l’Atlas face au Portugal, le capitaine de l’équipe nationale Medhi Benatia n’a pas mâché ses mots. Tout en se disant «très fier» de la prestation de ses coéquipiers malgré l’élimination du Maroc, le défenseur évoluant au sein du club italien Juventus a débuté sa déclaration en affirmant que la défaite face à l’Iran était «terrible». «C’est terrible car sur le premier match, on prend un but alors qu’ils n’ont pas frappé une seule fois au but en deuxième mi-temps (…) Malheureusement ça nous arrive», déclare-t-il.

Quant au match de ce mercredi, il affirme que la sélection nationale a montré ce qu’elle est «capable de faire».

«Aujourd'hui, pour tous nos supporters qui sont extraordinaires, on avait vraiment envie de leur montrer ce qu'on est capable de faire,de leur montrer quelle fierté on a, d'être là et de pouvoir les représenter. Je pense qu'on a fait 90 minutes de grande qualité avec une équipe jeune mais surement pleine d'avenir. Et ce n’était pas donné contre les champions d'Europe.»

Medhi Benatia, capitaine des Lions de l'Atlas

Tout en se disant «fier de jouer dans cette équipe, de jouer pour ­[son] pays», Benatia insiste sur la «fierté incroyable» qu’il ressent avant de critiquer l’entourage de la sélection nationale. «Certaines personnes proches (…) nous avaient déjà tourné le dos après le premier match», lance-t-il.

«Certaines personnes proches de l’équipe pensaient que nous étions devenus des enfants gâtés après la qualification, que nous ne méritions pas d’être là. Nous, les joueurs, avions envie de monter à ces gens-là de quoi nous somme capables, que nous sommes une génération avec beaucoup de cœur, même si nous ne sommes pas les meilleurs monde.»

Medhi Benatia, capitaine des Lions de l'Atlas

Un message clair destiné non pas aux «journalistes» et «aux fans», mais à d’autres parties que Benatia ne nomme pas. Le capitaine des Lions de l’Atlas conclut en déclarant être «triste de sortir de cette compétition», mais il saisit l’occasion de remercier le peuple marocain et les Marocains «venus nombreux en Russie» pour soutenir le Onze national.

 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com