Politique Publié

France : Aveuglée par son acharnement islamophobe, une députée FN voit des moutons pendant l’Aïd el-Fitr

Temps de lecture: 1'
Aveuglée par son acharnement islamophobe, la députée FN Dominique Bilde a confondu Aïd el-Fitr et Aïd el-Kébir. DR

Quand l’ignorance et la bêtise rendent aveugle. Dominique Bilde, députée européenne et membre du Front national – désormais Rassemblement national – a tout bonnement confondu l’Aïd el-Fitr et l’Aïd el-Kébir.

Alors que l’Aïd el-Fitr s’apprêtait à être célébré ce vendredi dans de nombreux pays, la députée frontiste s’est indignée, sur Twitter, de l’égorgement des moutons, confondant ainsi l’Aïd el-Fitr, qui marque la fin du ramadan, et l’Aïd el-Kébir, fête du sacrifice.

Un tweet manifestement introuvable sur son compte Twitter – où l’immigration est, au passage, un thème particulièrement récurrent. La militante anti-raciste franco-marocaine, Sihame Assbague, également ancienne porte-parole du collectif «Stop le contrôle au faciès», a toutefois publié une capture d’écran sur sa page Facebook avant que le malheureux tweet ne soit supprimé.

En réalité, le troupeau de moutons aperçu dans la vidéo partagée par Dominique Bilde est issu de la coopérative «Bergers urbains» qui promeut «une agriculture au cœur de la ville», précise Sihame Assbague.

2 commentaires
Loulettegeo
Date : le 17 juin 2018 à 23h29
Salem, La réponse est la, un bédouin à Aubervillier https://m.vk.com/video385604550_456240939?list=cde5f118118dd51790&from=wall385604550_24887
oilidreda
Date : le 15 juin 2018 à 14h59
cette personne doit avoir un problème psychologique elle a une fixation contre les musulmans et les arabes en particulier elle trouvera toujours quelques chose a y dire hier c' était les immigrés a la mer slogan de"le pen" aujourd'hui c' est le mouton elle doit bien apprécier de bonne côtelettes mais pas couper au rite musulman elle préfère peut être chez les bouches cacher!!!!!!!!!!!! madame ne dit pas mot de la manière qu'on tue le cochon dans certain fermes en France pas seulement on l'égorge pas mais on lui plante le coteau dans la gorge "nhir"c' est encore pire, de toutes les manières c' est elle le problème son opinion ne me fait ni chaud ni froid car ces gens la ont le racisme tellement ancré dans leurs sang qu'ils sont incapables de comprendre les autres ils vivent a coté de la plaque d' un côté ils parle de démocratie et de l'autre refuse d'accepter la différence pour moi si on doit désigner un malade c' est plutôt eux .
Dernière modification le 17/06/2018 23:29
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com