Sport   Publié

Le Maroc n’organisera pas le Mondial 2026

Le grand jour est enfin arrivé. Ce 13 juin, le vote concernant l’organisation de la Coupe du monde a eu lieu à Moscou. Les vainqueurs ne sont autres que les Etats Unis, le Mexique et le Canada.  

Temps de lecture: 1'
./Ph. DR

La candidature pour l’organisation de la Coupe du monde 2026 a été remportée par la candidature tripartite, réunissant les Etats Unis, le Canada, et le Mexique. Le dossier a bénéficié de la confiance de plus de 134 membres sur 203, le Maroc ayant bénéficié de 65 votes.

Cette édition se caractérise par le fait que 203 fédérations membres de la FIFA se sont prononcé. Le vote s’est fait par voie électronique, le choix de chaque votant sera annoncé sur le site officiel de la FIFA.

Par ailleurs, les représentants de chaque candidature ont eu l’opportunité de présenter leurs candidatures pendant 15 minutes devant le congrès. Après que les représentants de l’offre nord-américaine se sont présentés pour donner des détails sur leur candidature, Moulay Hafid Elalamy a quant à lui présenté les points fort de la candidature marocaine.

Pour rappel, cette dernière a été validée le 1er juin par le groupe de travail de la FIFA, qui s’est rendu à la phase de vote. Avec un score de 2,7 sur 5, la performance du royaume reste faible par rapport à celle de l’Amérique du Nord qui a obtenu une note de 4 sur 5. L’offre conjointe des États-Unis est considérée comme techniquement plus sûre que la soumission marocaine.

Les détails du vote pour le Mondial 2026

Il est à noter que deux absents ne se sont pas prononcé lors du congrès. Il s’agit des Iles Vierges des Etats Unis et de Porto Rico.

Comme annoncé, l’Arabie Saoudite a voté pour les Etats-Unis, le Mexique et le Canada. Quant à l’Iran qui avait annoncé il y a quelques jours soutenir le Maroc, il est le seul pays à n’avoir voté ni pour le Maroc ni pour la candidature nord-américaine.

Cependant, le dossier marocain a été appuyé par 65 pays, parmi eux, la France, la Chine, l’Italie, le Brésil, la Turquie, le Corée du Nord, les Pays-Bas, le Luxembourg, l’Albanie et la Tanzanie.

Par ailleurs, c’est quasiment un carton plein qu’a effectué le Maroc en Afrique. La candidature qui se voulait africaine a été soutenue par le Niger, le Nigeria, le Soudan, le Togo, le Burkina Faso, l’Ethiopie, le Sénégal, et le Gabon, entre autres. A l’inverse de l’Afrique du Sud, le Mozambique, le Lesotho ou encore la Guinée ont voté pour la candidature nord-américaine.

Dans la région MENA, l’Algérie, la Tunisie, la Libye, l’Egypte, la Mauritanie, l’Oman, la Palestine, le Qatar, la Syrie, et le Yemen ont voté pour le Maroc.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com