En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez Politique de confidentialité et l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Transports Publié

Opération Marhaba 2018 : Le cahier des charges, une «valeur ajoutée» selon Najib Boulif

Temps de lecture: 1'
Le port de Nador. / Ph. DR

Le cahier des charges spécifique à l’opération «Marhaba 2018» constitue une valeur ajoutée cette année, a souligné, mardi à Rabat, le secrétaire d'Etat chargé du Transport, Mohamed Najib Boulif.

Présentant un exposé lors de la réunion de la commission des Affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des MRE, le ministre a indiqué que ce cahier des charges stipule des dispositions telles que les permis de navigation, l’application d’une caution pour chaque ligne maritime, la mise en place des mesures administratives à bord des navires, la gestion des files d’attente, ainsi que la généralisation du système d’échange de billets.

Mohamed Najib Boulif a également mis l’accent sur une série de mesures portant notamment sur les missions des commissions techniques et les commissions de suivi issues de la commission nationale de l’opération «Marhaba».

Et de préciser que les préparatifs pour l'opération de transit avaient démarré à partir du mois de janvier dernier jusqu’au lancement de l’opération, en coordination avec tous les intervenants dans cette opération. L’occasion pour lui de noter que le flux journalier des passagers et des véhicules, au niveau du port de Nador, a connu une évolution et que le port connait 13 % des flux des lignes maritimes.

Le secrétaire d'Etat a, en outre, passé en revue les étapes d’accueil des MRE et les périodes intenses marquant le départ, les changements dans les périodes de pic selon les lignes et le plan de la flotte 2018 concernant plusieurs lignes.

Pour leur part, les députés ont souligné que les efforts déployés n’ont pas encore abouti à faire face aux défis et aux carences enregistrées, soulignant l’impératif d’adopter une approche globale portant sur la gestion du port de Nador, en vue de le hisser au rang des autres ports. Ils ont également appelé à mettre à la disposition des passagers plus de navires à des prix raisonnables pour promouvoir le transit via le port de Nador, qui connait un dynamisme notoire d'année en année.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com