Politique   Publié

Inédit : Des Marocains réclament le départ d’Akhannouch lors d’une visite royale à Tanger

Temps de lecture: 1'
Aziz Akhannouch, ministre de l'Agriculture, de la pêche maritime, du développement rural et des eaux et forêts / Ph. DR.

Présent à Tanger lors de l’inauguration des nouveaux ports de pêche et de plaisance par le roi Mohammed VI, le ministre de tutelle, Aziz Akhannouch, a été accueilli par les riverains d’une manière inhabituelle. Pour la première fois, ces derniers ont exigé son départ du gouvernement en scandant «Akhannouch erhal» (Akhannouch dégage), lors d’un rassemblement d’accueil du roi et des officiels.

Sur les réseaux sociaux, les utilisateurs ayant relayé la vidéo font le lien entre cette manifestation improvisée et le boycott visant les produits de trois grandes entreprises, dont la compagnie d’hydrocarbures Afriquia, tenue entre autres par le ministre.

L’épisode est cependant peu relayé dans les médias, au moment où Aziz Akhannouch en a fait fi, se focalisant surtout sur l’inauguration des ports qu’il a décrits comme «un projet structurel pour le secteur dans la région». Selon lui, cette structure portuaire «contribuera au développement de trois types de pêche (traditionnelle, côtière et haute mer), améliorant les conditions de travail des professionnels du secteur et améliorant la qualité des produits de la pêche».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com