Menu

Sport Publié

Mondial 2026 : La FIFA offre un autre cadeau aux adversaires du Maroc

Temps de lecture: 1'
Moulay Hafid Elalamy, président du comité de candidature du Mondial 2026 et Faouzi Lakjaâ, président de la FRFM. / Ph. DR

La direction de la FIFA vient de dresser un nouveau obstacle face à la candidature marocaine à l'organisation du Mondial 2026. L'instance internationale de football a levé la suspension "avec effet immédiat" frappant le Guatemala depuis le 28 octobre 2016.

Une décision qui ouvre la voie à ce pays à prendre part à l'opération du vote du 13 juin à Moscou pour la désignation du dossier devant accueillir la grand-messe footballistique de 2026.

Un cadeau de plus pour les Etats-Unis-Mexique-Canada. En mai, la FIFA avait autorisé, au grand dam du Maroc, les Samoa américaines, l’Ile de Guam, Porto Rico et les Iles Vierges à participer au scrutin. Certes ces iles des Caraïbes et du Pacifiques ne sont pas intégrées dans le territoire américain, mais sont placés sous tutelle économique et militaire de Washington. 

La Fédération royale marocaine de football (FRMF) avait en son temps adressé une lettre de protestation à la FIFA mais sans parvenir à renverser la vapeur en sa faveur.

Avec le retour du Guatemala, également très proche des Etats-Unis comme en témoigne le transfert de son ambassade en Israël à Al Qods, la candidature marocaine perd cinq voix.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com