Menu

Sport Publié

Amal Amjahid empêchée de participer aux championnats du monde de ju-jitsu aux Etats-Unis

Amal Amjahid, multiple championne de ju-jitsu brésilien, n’a pas pu s’envoler vers les Etats-Unis pour participer aux championnats du monde de la discipline.

Temps de lecture: 2'
Amal Amjahid, multiple championne de ju-jitsu brésilien, n’a pas pu s’envoler vers les Etats-Unis pour participer au championnat mondial. DR

Amal Amjahid, jeune sportive bruxelloise multiple championne du monde de ju-jitsu brésilien, ne participera pas aux championnats du monde qui ont lieu aux Etats-Unis. Le père et entraîneur de l’athlète, Khalid Houry, s’est vu refuser l’embarquement dans un avion à destination de Los Angeles, comme l’a expliqué hier la jeune femme de 23 ans dans une publication sur Facebook.

«Nous nous sommes vus refuser l’accès au territoire américain et n’avons pas pu embarquer dans le vol à destination de Los Angeles. Cette interdiction est portée à mon père et coach Khalid Houry qui est reconnu à l’international et m’accompagne depuis le début de cette aventure», écrit Amal Amjahid, précisant qu’elle s’est déjà rendue à Los Angeles avec son père à six reprises.

Impensable de partir sans lui

L’athlète originaire de Molenbeek exprime son désarroi et son incompréhension face à ce refus, définissant son père comme une «personne intègre et qui n’a aucun problème avec la justice». Elle précise toutefois que l’ambassade américaine à Bruxelles est intervenue pour résoudre ce contre-temps en tentant de contacter le Département américain de la sécurité intérieure, mais sans succès. Amal Amjahid a décidé de ne pas partir sans son père. C’est «une idée impensable à mes yeux tant que nous serons tous deux sur cette terre, nous continuerons le chemin ensemble».

Contactée par la RTBF, la championne de ju-jitsu brésilien donne plus de détails : «On avait un vol direct pour Amsterdam et ce vol a été annulé. Du coup, on nous a donné un autre vol, direction Londres. Une fois arrivés là-bas, on nous a dit que l’ESTA (document de voyage obligatoire pour se rendre aux Etats-Unis, ndlr) de mon père, qui est mon coach, avait été décliné alors qu’il avait déjà voyagé avec. C’était la 7ème fois qu’on se rendait à Los Angeles.»

L’ambassade des Etats-Unis a envoyé une demande spéciale à Washington, mais les délais étaient trop courts pour que cette démarche aboutisse. «L’employé qui nous a communiqué l’information selon laquelle l’ESTA de mon père était décliné ne savait pas pourquoi, il a dit que [les autorités américaines] ne se justifiaient jamais. C’était comme cela et on ne pouvait rien y faire», ajoute la Molenbeekoise au micro de la RTBF.

En avril dernier, Amal Amjahid a remporté le titre mondial au World pro de ju-jitsu brésilien à Abu Dhabi dans la catégorie des moins de 55 kg.

L’année d’avant, à seulement 22 ans, la jeune femme avait remporté deux médailles d’or aux Jeux mondiaux (en moins 55 kg et en toutes catégories) et dans deux autres championnats du monde (en moins 70 kg et par équipe). Dans la foulée, la Belge a été sacrée sportive bruxelloise de l’année.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com