Menu

Politique Publié

Maroc : L’Intérieur suspend le conseil de la région Guelmim-Oued Noun

Temps de lecture: 1'
Abderrahim Ben Bouaida, président de la région Guelmim-Oued Noun / Ph. DR.

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, mercredi, la suspension du Conseil de la région de Guelmim-Oued Noun et la nomination d’une délégation spéciale chargée de l’expédition des affaires courantes du Conseil. Une décision très attendue, sur fond de profondes divergences entre le président Abderrahim Ben Bouaida (RNI) et son principal opposant, Belfqih, de l’USFP. La dispute entre les deux hommes, et ce dès la victoire du RNiste par un très faible écart au lendemain des élections régionales du 4 septembre 2015, a pris en otage le Conseil. Une victoire que l’USFPiste a toujours contesté et porté l’affaire devant la justice.

«Par souci de garantir la continuité du fonctionnement des services de la région, le ministre de l’Intérieur, conformément aux dispositions de l’alinéa 2 de l’article 89 de la Constitution, en vertu duquel le gouvernement veille à assurer l’exécution des lois, et en application des dispositions de l’alinéa 1 et 4 de l’article 77 de la loi organique N° 111-14 relative aux régions, a pris la décision de suspendre le Conseil de la région de Guelmim-Oued Noun, tout en procédant à la nomination d’une délégation spéciale chargée de l’expédition des affaires courantes du Conseil durant la période de suspension», indique le département d’Abdelouafi Laftit dans un communiqué.

Guelmim-Oued Noun est concernée par le programme de développement des trois régions du Sahara, doté de plus de 77 milliards de DH, lancé le 7 novembre 2015 par le roi Mohammed VI depuis Laâyoune.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
MahkamaGate