En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Politique Publié

France : Jean-Yves Le Drian réagit à la grève de la faim de Claude Mangin

Temps de lecture: 1'
Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères. / Ph. DR

Claude Mangin a entamé une grève de la faim, il y a 29 jours. L’épouse de Naama Asfari, condamné dans le cadre de l’affaire Gdim Izik, réclame le droit d’entrer sur le territoire marocain pour rendre visite à son mari incarcéré à la prison de Kénitra. Elle avait été empêchée de fouler le sol marocain pour la quatrième fois en deux ans.

Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, a été interpellé par le député du Parti Communiste français (PCF), Jean-Paul Lecoq, lors de la séance des questions au gouvernement concernant Claude Mangin, indique le quotidien Le Monde. Le ministre a déclaré qu’«à plusieurs reprises, des démarches ont été effectuées auprès des autorités marocaines afin de les sensibiliser sur le cas de Mme [Claude] Mangin et de solliciter immédiatement la possibilité pour elle de se rendre au Maroc pour simplement rendre visite à son mari».

Par ailleurs, Jean-Yves Le Drian a soutenu être «intervenu plusieurs fois, non seulement officiellement, mais aussi personnellement auprès de [son] collègue marocain». Aussi, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre, Edouard Philippe, étaient «régulièrement tenus informés» de la situation de Claude Mangin. Il conclut ainsi : «Sachez bien que nous avons une veille très particulière et très émotionnelle sur cette question».

1 commentaire
FATEM95
Date : le 16 mai 2018 à 17h06
Ce n'est pas la femme de son mari ni la représentante d'une quelconque ONG mais une activiste au service d'Alger. Et elle est au sein d'une mairie communiste une des dernières en France. Le PCF instrumentalise les les institutions de la République pour faire de la propagande. Il ne le fait pas bien sûr pour la cinquantaine de Palestiniens tombés hier à Al Qods. Pas de chèque reçu pour ça.
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com