Menu

Politique Publié

France : Jean-Yves Le Drian réagit à la grève de la faim de Claude Mangin

Temps de lecture: 1'
Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères. / Ph. DR

Claude Mangin a entamé une grève de la faim, il y a 29 jours. L’épouse de Naama Asfari, condamné dans le cadre de l’affaire Gdim Izik, réclame le droit d’entrer sur le territoire marocain pour rendre visite à son mari incarcéré à la prison de Kénitra. Elle avait été empêchée de fouler le sol marocain pour la quatrième fois en deux ans.

Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, a été interpellé par le député du Parti Communiste français (PCF), Jean-Paul Lecoq, lors de la séance des questions au gouvernement concernant Claude Mangin, indique le quotidien Le Monde. Le ministre a déclaré qu’«à plusieurs reprises, des démarches ont été effectuées auprès des autorités marocaines afin de les sensibiliser sur le cas de Mme [Claude] Mangin et de solliciter immédiatement la possibilité pour elle de se rendre au Maroc pour simplement rendre visite à son mari».

Par ailleurs, Jean-Yves Le Drian a soutenu être «intervenu plusieurs fois, non seulement officiellement, mais aussi personnellement auprès de [son] collègue marocain». Aussi, le président Emmanuel Macron et le Premier ministre, Edouard Philippe, étaient «régulièrement tenus informés» de la situation de Claude Mangin. Il conclut ainsi : «Sachez bien que nous avons une veille très particulière et très émotionnelle sur cette question».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com