Menu

Culture Publié

Les pays du Maghreb préparent un dossier commun pour inscrire le couscous sur la liste de l’Unesco

Temps de lecture: 1'
Les pays du Maghreb préparent un dossier commun pour inscrire le couscous sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. / Ph. DR

Des experts de Tunisie, du Maroc et de l’Algérie se sont réunis, ce dimanche à Alger, pour se concerter en vue de l’élaboration d’un dossier multinational relatif à l’inscription du couscous sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, indique le site algérien TSA. La réunion a eu lieu au Centre national de recherches préhistoriques, anthropologiques et historiques (CNRPAH) de la capitale algérienne.

Selon Slimane Hachi, directeur général du CNRPAH, la date butoir pour le dépôt du dossier est le 31 mars 2019. De plus, les pays maghrébins vont élaborer leurs propres dossiers. Ces derniers vont être rassemblés pour être présentés en tant que dossier collectif.

«Avant la rédaction finale, vers janvier ou février 2019 au plus tard, nous devons nous réunir plusieurs fois dans un pays du Maghreb pour coordonner nos actions. Nous devons d’abord donner un intitulé au dossier en faisant ressortir les pratiques, les rituels, les savoirs faire et les symboles autour du couscous», ajoute Slimane Hachi. La Libye a été contactée pour faire partie de cette initiative.

Mustapha Nami, représentant du ministère marocain de la Culture, contacté par TSA a affirmé que le «couscous est l’élément emblématique de la culture maghrébine (…) il contribue à renforcer la relation entre les sociétés». Le représentant marocain souhaite que cette initiative soit «la première étape d’un processus qui continuera autour d’autres éléments à classer auprès de l’Unesco».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com