Menu

Breve

Maroc – Iran : La réaction tardive du Koweït

Publié
Ph. DR.
Temps de lecture: 1'

Après deux jours de silence, le Koweït commente enfin la rupture des relations diplomatiques entre le Maroc et l’Iran. L’émirat a choisi de réagir encore une fois par la voix d’une «source anonyme» au sein du ministère des Affaires étrangères.

«L’Etat du Koweït dénonce et rejette toute tentative portant atteinte à la sécurité, la stabilité et à l'intégrité du territoire du royaume du Maroc frère», rapporte l’agence KUNA dans une brève dépêche.

La même source dit apporter son soutien à toutes les mesures prises par le Maroc à dessin de défendre sa «sécurité et sa stabilité». Et de conclure par réaffirmer «l’importance du respect de la souveraineté des Etats et la non-ingérence dans leurs affaires internes. Ce sont ses principes internationales sur lesquels se basent les relations entre les Etats et que confirme la Charte des Nations unies».

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com