Menu

Breve

Mohammed VI et Sassou N’Guesso préoccupés par la montée du terrorisme en Afrique

Publié
Mohammed VI et Sassou N’Guesso / Ph. DR.
Temps de lecture: 1'

Du 29 et 30 avril, le roi Mohammed VI s’est rendu en République du Congo. Le souverain a pris part, hier à Brazzaville, au lancement du Fonds Bleu pour le Bassin du Congo.

Au terme de cette visite les deux chefs d’Etats se sont félicités de l’ouverture de l’Ambassade du Royaume du Maroc en République du Congo, qui constitue un levier de promotion des échanges et de coopération entre les deux pays, indique le communiqué conjoint rendu publique.

Dans son édition du 1e février dernier, le Bulletin officiel publiait en effet un Dahir portant ouverture d’une représentation diplomatique du Maroc. Une décision qui corrige une anomalie, sachant que le Congo a toujours défendu la marocanité du Sahara. Le pays figurait sur la liste des 28 Etats de l’Union africaine ayant réclamé, en juillet 2016, la suspension de la "RASD" de l’organisation continentale.

Le souverain et le président congolais ont ainsi réaffirmé leur ferme détermination à consolider les relations profondes d’amitié et de coopération entre les deux pays frères, pour en faire un modèle de coopération Sud-Sud et interafricaine.

Les deux leaders ont exprimé d’ailleurs leurs préoccupations concernant la montée de l’extrémisme et du terrorisme dans le monde et en particulier en Afrique, ce qui constitue un défi à la fois d’ordres sécuritaire, culturel, social et économique, indique la même source.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com