Menu

Sport Publié

FIFA : Samoura et l’ambassadeur de la candidature marocaine Hadji Diouf ne sont pas de la même famille

Temps de lecture: 1'
Fatma Samoura, secrétaire générale de la FIFA. / Ph. DR

Le comité d’éthique de la FIFA a annoncé, vendredi, qu’il n’y avait pas «de matière» pour poursuivre la plainte à l’encontre de Fatma Samoura, secrétaire générale de la Fédération internationale de football, indique l’agence de presse britannique Reuters.

Fatma Samoura était accusée de ne pas avoir déclaré son lien familial avec l’ancien joueur de Liverpool, El Hadji Diouf. Ce dernier est actuellement ambassadeur de la candidature marocaine à l’organisation du Mondial 2026.

«La chambre d’investigation du comité d’éthique a décidé de clore l’affaire», déclare la FIFA dans un communiqué publié ce vendredi. Fatma Samoura et El Hadji Diouf avaient précédemment nié ces allégations, déclarant ne pas être de la même famille.

Pour rappel, le nom complet de la secrétaire générale est Fatma Diouf Samoura. Les noms Diouf et Samoura sont tous deux originaires du Sénégal.

«La chambre d’investigation du comité d’éthique a entrepris une enquête préliminaire des faits. Après l’analyse [des faits] il est évident que les allégations mentionnées plus haut n’ont aucune matière et il n’y a aucun lien familial entre madame Samoura et monsieur Diouf», précise la FIFA.

La semaine dernière, Fatma Samoura avait déclaré savoir «qui était à l’origine de ce message», ajoutant que «le Sénégal va rire du comité d’éthique de la FIFA… Tout le monde dans mon pays connaît l’origine d’El Hadji Diouf.»

Le Maroc a candidaté pour organiser la Coupe du monde 2026. Son adversaire est le trio Etats-Unis, Canada et Mexique qui ont déposé une candidature commune plus tôt cette année.

Le 13 juin, les fédérations de football du monde entier vont voter. Ces derniers vont décider du pays qui va organiser cette compétition internationale.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com