Culture Publié

Hicham Lasri projette son dernier long-métrage à Cannes

Temps de lecture: 1'
Hicham Lasri / Ph. DR.

Après une escale à Berlinale et en marge du 71e festival de Cannes (du 8 au 19 mai 2018), le film Al Jahilya et Hicham Lasri sera projeté le 11 mai au Théâtre Alexandre III. Une projection qui fait partie d’une semaine de programmation, mettant en avant des films à thèmes pour questionner des problématiques politiques ou sociétales. Le sixième long-métrage de Hicham Lasri fait ainsi parti de neuf opus, projetés en plein air ou en salle, à l’initiative de la fondation Positive Planet.

Dans la troisième édition de ces projections parallèles au festival, le fondation propose des films «positifs», récents ou anciens, «qui font prendre conscience et donnent envie d’agir». Al Jahilya questionne justement la servitude à travers six personnages qui disent les maux de la société marocaine, la hogra et le poids des traditions. Il remet également en question le rapport de la société au passé, avec lequel elle peine à trancher et qu’elle s’obstine à porter, tout en le rejetant à travers une attitude ambivalente.

Avec le dernier film à succès de Faouzi Bensaidi, Volubilis, Al Jahilya est par ailleurs sélectionné pour la 2e édition du festival Arab Critics Awards, qui récompense les meilleurs films du monde arabe réalisés en 2017, à l’initiative du Centre de cinéma arabe.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com