Menu

Breve

Maroc : El Khlafi reproche à Reporters sans frontières d’être «inéquitable»

Publié
Mustapha El Khalfi / Ph. DR.
Temps de lecture: 1'

Le dernier rapport de Reporters sans frontières (RSF) sur la liberté de la presse dans le monde a été «inéquitable» envers le Maroc, à en croire Mustapha El Khalfi. Le ministre délégué chargé des relations avec le Parlement et la société civile, porte-parole du gouvernemen, a indiqué ce jeudi que le classement manquait d’une vision «équilibrée et précise».

Répondant à une question des journalistes à l’issue du Conseil de gouvernement, El Khalfi a déclaré que RSF ne tenait pas compte de plusieurs mesures prises par le Maroc pour améliorer la situation de la liberté de la presse. Il se dit ainsi «étonné» de la place qu’occupe le royaume dans ce rapport et estime que certains pays ayant connu des événements terribles ont été mieux classés.

Enfin, Mustapha El Khalfi souligne «de réelles problématiques» au niveau des données et de la méthodologie suivie par RSF. Dans ledit rapport, le Maroc occupe la 135e place au classement mondial en matière de liberté de la presse, enregistrant un net recul par rapport aux années 2015, 2016 et 2017.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com