Politique Publié

Sahara : Nikki Haley s’est réunie avec les représentants russes, éthiopiens et suédois

A trois jours de l’expiration du mandat de la MINURSO, l’heure est à la diplomatie. Dans ce sens, la représentante des Etats-Unis mène des négociations avec trois pays membres du Conseil de sécurité.

Temps de lecture: 2'
Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU. / Ph. today.com

Au Conseil de sécurité, le revirement de Moscou sur la mouture finale du projet de résolution sur la question du Sahara a contraint Washington à reprendre le dossier en main. Des tractations sont en cours, depuis hier, dans l’objectif de dépasser ce blocage.

On apprend que Nikki Haley, ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU, a tenu hier des réunions séparées avec les représentants de la Russie et de l’Ethiopie, les deux pays ayant exprimé par écrit leur opposition à la teneur du texte sur le différend territorial.

La diplomate américaine a ensuite pris langue le même jour avec son homologue suédois. Stockholm a émis, pour sa part, des réserves verbales au draft. En écho à une demande du ministre norvégien des Affaires étrangères, la Suède entend remettre sur la table sa vieille requête d’élargissement du mandat de la MINURSO à la surveillance de la situation des droits humains au Sahara.

Réunion aujourd’hui du «Club des amis du Sahara occidental»

Ce premier contact devrait se poursuivre ce jeudi, avec une réunion décisive des membres du «Club des amis du Sahara occidental». Celui-ci regroupe les Etats-Unis, l’Espagne, la France, le Royaume-Uni et la Russie. Le Maroc compte sur l’appui de la France pour défendre ses intérêts. En effet, Paris a introduit des amendements en faveur de Rabat dans la première mouture rédigée par Washington.

La durée de ces négociations ne devrait pas dépasser le 29 avril, date d’expiration effective du mandat de la MINURSO au Sahara occidental. «Faute de consensus, le projet de résolution sera soumis à l’adoption et chaque membre du Conseil de sécurité votera en tenant compte de ses propres intérêts stratégiques», nous confie une source proche du dossier.

Une éventuelle division des Quinze à propos de la question du Sahara occidental ne constituerait pas un précédent. Pour mémoire en 2016, la résolution 2285 avait été approuvée par 10 voix contre 2 (Uruguay et Venezuela) et 3 abstentions (Chine, Fédération de Russie et Nouvelle-Zélande). Il y a de fortes chances qu’un tel scénario se reproduise dans les prochains jours.

11 commentaires
Itwasntme
Date : le 27 avril 2018 à 01h19
ptdrptdrptdr La totale! horrible fuckergrinning smiley
Citation
FATEM95 à écrit:
Et quelle dose ?
FATEM95
Date : le 27 avril 2018 à 00h18
Et quelle dose ?
Citation
Itwasntme à écrit:
Danse Quel cocktail de drogue tu prends?Ill
Itwasntme
Date : le 26 avril 2018 à 22h57
Danse Quel cocktail de drogue tu prends?Ill
Citation
Hkm23 à écrit:
iwa daba les gens veulent le sahara le sable ou le poisson?? iwa daba les nordique veulent le poisson et les russe ont des tetes nucléaire tu me donnes tous le territoire sinon je vais péter la planète le russe a des têtes a les faire dormir les tetes nucléaires ont besoin de manger..sinon ils décollent a l’anarchie ça dépend ou ça tombe peut être sur paris ou sur londre ..ou même sur tel aviv..la tète nucléaire lorsqu’à a faim elle perd les repérés elle deviens aveugle comme la vache qui ne mange pas de carotte..ptdrlance pas les cailloux sur ceux qui les toit en metal'' si j'etais poutine je prend toute l'afrique du nord je menace tout le monde si je trouve ici un bateau je vais le peter ptdrptdr le russe demain il va installer sa flotte un cageot pour les suédoise un cageot pour les finlandais un cageot pour les oubliés les pauvres malheureux les polonais et l'estonien... les nordique sont les amis des algériens..ils mangent avec nous ptdr
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com