Menu

Breve

Le Maroc va appliquer des taxes sur Airbnb et Booking.com

Publié
Le Maroc va appliquer des taxes sur Airbnb et Booking.com. / Ph.DR
Temps de lecture: 1'

Airbnb et Booking.com sont dans le viseur des autorités marocaines. Afin d’«égaliser les chances» avec les hôtels traditionnels, les responsables marocains vont appliquer des taxes sur ces deux portails à partir de 2019, indique Bloomberg ce mardi.

L’objectif est d’agir sur les dommages causés chez plus de 3 800 hôtels et une centaine d’agences de voyage, a déclaré Mehdi Taleb, directeur de la réglementation, du développement et de la qualité au ministère du Tourisme, du transport aérien, de l’artisanat et de l’économie sociale, selon la même source.

Des inspecteurs d’hôtels sous couverture vont travailler en étroite collaboration avec des responsables des taxes et du ministère pour mettre en place cette nouvelle décision. En attendant, le gouvernement va offrir aux plateformes locales de voyage «des packages attractifs» pour satisfaire les demandes des touristes et offrir des services similaires à des firmes internationales telles que Booking.com.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre des efforts réalisés par le Maroc pour faire face «à une nouvelle réalité qui déforme la visibilité pour les stratégies de développement touristiques», ajoute Mehdi Taleb.

En adoptant cette décision, le Maroc figure parmi les pays ayant décidé d’appliquer des taxes sur des plateformes telles que Airbnb. Au royaume, près de 20 000 personnes l’utilisent pour louer leurs propriétés. Le Maroc est ainsi le deuxième pays en termes d’utilisation de la plateforme après l’Afrique du Sud.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com
/