En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour une meilleure utilisation de nos services. En savoir plus.X


Société Publié

La police marocaine arrête 80 migrants subsahariens qui se dirigeaient vers l'Espagne

Temps de lecture: 1'
La police marocaine a arrêté 80 migrants subsahariens, dont des femmes et des enfants qui se dirigeaient vers l'Espagne. / Ph. AP Photo - Santi Palacios

Quatre-vingt migrants subsahariens ont été arrêtés samedi lors de deux opérations de police distinctes sur les côtes du Rif, alors qu’ils s’apprêtaient à rejoindre l’Espagne, ont indiqué à l’agence Efe des sources policières.

La première opération s’est déroulée sur la plage de Sidi Omar Oumoussa, à l’ouest de Nador. Une embarcation pneumatique a été interceptée, sur laquelle voyageaient 25 migrants en direction de la péninsule ibérique.

La seconde manœuvre, sans lien apparent avec la précédente, s’est soldée par l’arrestation de 55 personnes, dont des femmes et des enfants, alors qu’ils étaient sur le point de monter à bord d’une embarcation.

Le trafic des embarcations de migrants en situation irrégulière s’est intensifié tout au long de l’année 2017 et jusqu’à présent en 2018, atteignant des records qui n’avaient pas été recensés depuis de nombreuses années, rappelle l’agence Efe.

Soyez le premier à donner votre avis...
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com