Politique Publié

Les chasseurs-bombardiers marocains survoleront l’Espagne cet été

Temps de lecture: 1'
Des avions des FAR vont être déployés en Espagne / Ph. DR.

Les avions des Forces armées royales (FAR) du Maroc vont opérer de nouveau cet été en Espagne, dans le cadre de l’opération aérienne «Atlas 2018». Cette dernière sera réalisée avec les unités de l’armée de l’air espagnole, comme annoncé lors de la deuxième réunion de planification entre les forces aériennes des deux pays, indique le site d’information espagnol Defensa.

Selon la même source, «l’armée marocaine a tenu plusieurs séances de travail avec les principaux responsables du MACOM, le commandement espagnol du combat aérien qui sera l’hôte d’Atlas 2018». Lors de cette opération, plusieurs avions des FAR vont être déployés dans plusieurs bases aériennes espagnoles.

L’Atlas 2018 est un exercice qui a lieu tous les deux ans. Il fait partie des activités conjointes entre l’armée de l’air espagnole et les Forces armées royales marocaines. L’objectif est de renforcer les liens de coopération militaire, la compréhension mutuelle et l’amélioration des capacités de défense aérienne des deux pays.

9 commentaires
Unesuggestion
Date : le 17 avril 2018 à 22h07
500 km, ce n'est pas rien: À cause de la rotondité de la Terre, on ne peut voir très loin depuis le sol. Entre les 500km et l'altitude, on voit nettement plus loin. Si on sécurise 700km (par exemple de chaque côté, il ne reste plus qu'un étroit corridor qui n'aboutit nulle part, en encore. Le Rafale a un portée suffisante pour effectuer la moitié de la traversée et lancer des missiles au delà de l'horizon. Tout ça sans compter que les Rafale peuvent atterrir sur les porte-avions étasuniens. J'ai noté la portée de 700 km (environ) depuis les côtes. En blanc: La portée des chasseurs Rafale. Le but de base d'un chasseur est de pouvoir aller rapidement observer ce qui se passe et, si c'est un ennemi, de pouvoir l'empêcher de passer. Quand aux coûts, il est clair qu'ils seront couverts par un budget commun, ce qui pourrait même fournir des revenus au Maroc.
Citation
imtiyaz à écrit:
. C'est du n'importe quoi. Depuis quand on surveille les océans avec des F16 ? qui ont un rayon d'action de 500 km et 7000 euros de l'heure. .
imtiyaz
Date : le 17 avril 2018 à 09h42
. C'est du n'importe quoi. Depuis quand on surveille les océans avec des F16 ? qui ont un rayon d'action de 500 km et 7000 euros de l'heure. .
Citation
Unesuggestion à écrit:
C'est parfaitement logique: Dans l'avenir, les échanges de marchandises qui vont du Nord au Nord ne quitteront plus l'Hémisphère-Nord. Aussitôt que l'Océan Arctique sera navigable toute l'année, on passera de l'Océan Pacifique directement à l'Océan Atlantique, sans traverser les endroits truffés de pirates. Pour fixer les Idées, il y aura - une frontière maritime qui ira du sud du Sahara marocain à la Guyane (pour des raisons pratiques, ce sera jusqu'à la pointe du Brésil.) - un frontière maritime entre les Philippines et le Mexique (Avec une zone particulièrement sûre, entre la Russie, la Chine, le Canada et les ÉU. Le Sud-Ouest de cette zone de paix maritime sera défendue par l’Espagne et le Maroc..
Unesuggestion
Date : le 17 avril 2018 à 05h31
C'est parfaitement logique: Dans l'avenir, les échanges de marchandises qui vont du Nord au Nord ne quitteront plus l'Hémisphère-Nord. Aussitôt que l'Océan Arctique sera navigable toute l'année, on passera de l'Océan Pacifique directement à l'Océan Atlantique, sans traverser les endroits truffés de pirates. Pour fixer les Idées, il y aura - une frontière maritime qui ira du sud du Sahara marocain à la Guyane (pour des raisons pratiques, ce sera jusqu'à la pointe du Brésil.) - un frontière maritime entre les Philippines et le Mexique (Avec une zone particulièrement sûre, entre la Russie, la Chine, le Canada et les ÉU. Le Sud-Ouest de cette zone de paix maritime sera défendue par l’Espagne et le Maroc..
Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com