Menu

Archive Culture   Publié

Nomad #71 : Le palais de la Bahia ou la parenthèse luxueuse d’antan à Marrakech

Le palais de la Bahia à Marrakech est à couper le souffle. Sur plusieurs hectares le domaine donne un aperçu sur le luxe d’antan en plein cœur de la ville ocre.

Temps de lecture: 2'
Le palais de la Bahia est l’un des plus beaux palais du royaume. / Ph. Palais Bahia

Le palais de la Bahia est l’un des plus beaux palais du royaume. Le lieu date du 19ème siècle et s’étend sur plusieurs hectares, 8000m2 avec 160 chambres. L’endroit est un chef d’œuvre de l’architecture marocaine et de l’art islamique et très prisé par les touristes de passage dans la ville ocre.

En plein cœur de la médina de Marrakech, près de la place Jemaa El-Fna et des jardins de la Ménara, le palais de la Bahia est un lieu qui démontre de l’élégance et du luxe d’antan. L’endroit n’a rien perdu de son charme et émerveille le regard à chaque pièce visitée.

Les jardins disséminés un peu partout dans le palais embaument l’air de senteurs variées. On peut y apercevoir des cyprès, des Orangers, du jasmin, des bananiers, des palmiers, etc.

Etant donné l’étendue des lieux, les touristes peuvent facilement se perdre dans les multiples dédales.

Les décorations colorées sont une invitation au voyage. / Ph. Palais BahiaLes décorations colorées sont une invitation au voyage. / Ph. Palais Bahia

Palais dédié à sa «favorite»

Si Moussa, grand vizir du Sultan Hassan Ier décide de construire ce vaste palais à partir de l’année 1859. Il entreprend les travaux de la partie nord sous forme d’un grand riad, sous la houlette de l’architecte marocain Mohammed Al-Makki. La deuxième phase de construction est entreprise par le fils du grand vizir Ahmed Ben Moussa qui occupe le poste de régent, précise le site espagnol Sobre Marruecos.

Les rumeurs qui entourent ce palais disent que le vizir a agrandi la partie sud du lieu pour y vivre avec ces quatre femmes et 24 concubines. Ahmed Ben Moussa a choisi de nommer ce lieu «Al Bahia» en l’honneur de sa «favorite».

La grande cour peut accueillir des concerts au sein de la ville ocre. / Ph. DRLa grande cour peut accueillir des concerts au sein de la ville ocre. / Ph. DR

Selon El Mundo City, le vizir «souffrait de problèmes d’obésité», c’est la raison pour laquelle les 160 chambres se situent au même étage. Les meilleurs artisans du pays se sont relayés pour donner à ce palais cet écrin luxueux et cette empreinte arabo-hispano-mauresque.

Après la mort d’Ahmed Ben Moussa, le sultan Abdelaziz débute son règne et décide de délester le palais de tous ces biens. Ce monarque avait mené le royaume vers la perte de son indépendance. Lors du protectorat, le général Lyautey, résident général de France au Maroc décide de faire du palais de la Bahia son lieu de résidence et y installe toutes les commodités (électricité, chauffage, cheminées). A partir de 1912, le palais devient résidence d’officiers militaires français.

Informations pratiques

Prix d'entrée : 10 dirhams

Horaires : Tous les jours de 9h à 17h. 

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com