Menu

Sport Publié

Mondial 2026 : La FIFA ne souhaite pas la construction de stades «couteux et inutiles»

Temps de lecture: 1'
Le siège de la FIFA en Suisse / Ph. DR.

La FIFA répond à la Fédération royale marocaine de football (FRMF) suite aux inquiétudes de cette dernière concernant l’égalité dans le processus de sélection des candidatures pour l’organisation de la Coupe du Monde 2026. La fédération internationale ne veut pas que les stades soient spécialement bâtis pour le Mondial, afin d’éviter qu’ils soient «une grosse dépense qui n’a pas d’utilité pour son propriétaire», en l’occurrence le royaume, indique l’agence de presse américaine AP.

Le processus de sélection des candidatures a été repensé pour arrêter les décisions «subjectives» du passé, précise la FIFA, suite à la lettre envoyée par la FRMF à Gianni Infantino. Le document en question dénoncait le système de notation et les critères techniques imposés pour la sélection du pays-hôte pour le Mondial 2026.

La candidature marocaine face à celle du trio Etats-Unis, Canada et Mexique est en difficulté concernant cet aspect-là, puisque la délégation nord-américaine dispose déjà des infrastructures nécessaires, alors que le Maroc devra construire et rénover 14 stades et plus de 150 terrains d’entraînement.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com