Menu

Sport Publié

Mondial 2018 : Pour Hervé Renard, les Lions de l’Atlas doivent s’améliorer pour rivaliser avec les autres équipes

Temps de lecture: 1'
L’équipe nationale marocaine doit s’améliorer pour participer au Mondial 2018 / Ph. DR.

L’entraîneur des Lions de l’Atlas, Hervé Renard s’est exprimé, hier, lors d’une conférence de presse à la veille du match amical opposant le Maroc et l’Ouzbékistan. Selon lui, l’équipe nationale marocaine «doit améliorer la reprise et la sortie du ballon pour pouvoir rivaliser avec les autres équipes de la Coupe du Monde en Russie 2018», indique l’agence de presse espagnole EFE.

Hervé Renard reconnaît que les équipes européennes «sont plus rapides» par rapport aux Marocains, et que l’enjeu principal pour les Lions de l’Atlas est «de ne pas perdre le ballon» pour avoir des options face au Portugal et à l’Espagne.

L’entraîneur a dû s’expliquer sur l’absence de certains joueurs dans la sélection, tels que Adel Taarabt, Youssef Nassiri et Mehdi Carcela. Le Français indique que «la concurrence est rude» pour gagner une place dans l’équipe. Et d’ajouter : «Il y a 23 joueurs pour le Mondial en Russie. Il n’y aura pas de place pour tout le monde.»

D’un autre côté, Hervé Renard a eu des mots d’éloge envers l’international Fayçal Fajr. Ce dernier, même s’il ne joue pas «beaucoup de minutes», il reste «indispensable» et «très important pour l’équipe». Ainsi, le sélectionneur précise que Fayçal Fajr est capable «d’occuper quatre positions différentes au centre du champ».

Concernant le match d’aujourd’hui, l’entraîneur des Lions de l’Atlas a indiqué que l’Ouzbékistan est «un opposant de qualité» et que «c’est une bonne équipe» qui a généralement une possession du ballon élevée.

Emission spécial MRE
2m Radio + Yabiladi.com